Dans l'actualité récente

F1 - GP du Japon 2014 - Hamilton le plus fort sous la pluie, inquiétude pour Bianchi

Voir le site Automoto

GP Japon 2014 - Course - Hamilton - Rosberg - Pluie
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-10-05T08:15:00.000Z, mis à jour 2014-10-05T12:36:59.000Z

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP du Japon, grandement perturbé par la pluie, devant son coéquipier Nico Rosberg et Sebastian Vettel (Red Bull). La course a été interrompue avant son terme à la suite d'un grave accident de Jules Bianchi.

Dans des conditions très difficiles, le Grand du Japon a finalement eu lieu. Lewis Hamilton (Mercedes) s'est imposé devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel. La course a été stoppée à 7 tours de l'arrivée en raison d'un grave accident pour Jules Bianchi.

Au classement, les pilotes ayant effectué plus de 75% des tours, les points sont attribués intégralement. Lewis Hamilton compte désormais 266 points contre 256 à Nico Rosberg.

Départ sous Safety Car et drapeau rouge
Sous une pluie battante, le départ était donné sous le régime de la Safety Car. Tous les pilotes étaient équipés en pneus « pluie ». Cela n'empêchait pas Ericsson de partir en tête-à-queue. Et avant la fin du deuxième tour, le drapeau rouge était agité et la Safety Car ramenait toutes les voitures dans la voie des stands.

Deuxième « départ »
Après vingt minutes d'interruption, la course débutait à nouveau derrière la Safety Car. Et après quelques mètres, Alonso s'arrêtait, victime d'un problème mécanique. La Safety Car se retirait à la fin du 9e tour, lâchant enfin les monoplaces. Rosberg, parti en pole, virait en tête devant Hamilton.

Et en l'espace de quelques tours, toutes les F1 rentraient aux stands pour chausser les pneus intermédiaires. Après son arrêt, Rosberg conservait l'avantage sur Lewis Hamilton, parti au large dans « Spoon ». Premier pilote à s'être arrêté, Jenson Button (McLaren) en profitait pour se hisser à la 3e place, derrière les deux Mercedes.

Hamilton double et contient Rosberg
Avec la piste s'asséchant, les pilotes étaient autorisés à utiliser le DRS à partir du 24e tour. Le duel entre les deux pilotes Mercedes pouvait débuter. Plus rapide, Lewis Hamilton en profitait pour doubler Nico Rosberg lors du 29e tour, au virage n°1, et prendre les commandes de la course.

Après les troisièmes passages par les stands entre les 33e et 35e tours, Lewis Hamilton conservait la tête de la course devant Nico Rosberg. Derrière, Jenson Button, victime d'un arrêt un peu long à cause d'un changement de volant, abandonnait sa 3e place à Sebastian Vettel.

La course finalement interrompue
La pluie retombait en fin de course et le DRS était désactivé à partir du 41e tour. La Safety Car faisait même son retour sur la piste au 44e tour à la suite d'un double accident : celui d'Adrian Sutil, au virage n°7 et celui de Jules Bianchi, ayant probablement percuté une dépanneuse et nécessitant l'intervention de la voiture médicale.

La course était finalement interrompue au 46e tour. Lewis Hamilton était donc déclaré vainqueur devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel.

Le classement du Grand Prix du Japon 2014
1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
2. Nico Rosberg (ALL/Mercedes)
3. Sebastian Vettel (ALL/Red Bull)
4. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull)
5. Jenson Button (GBR/McLaren)
6. Valtteri Bottas (FIN/Williams)
7. Felipe Massa (BRE/Williams)
8. Nico Hülkenberg (ALL/Force India)
9. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso)
10. Sergio Pérez (MEX/Force India)
11. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso)
12. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
13. Esteban Gutiérrez (MEX/Sauber)
14. Kevin Magnussen (DAN/McLaren)
15. Pastor Maldonado (VEN/Lotus)
16. Romain Grosjean (FRA/Lotus)
17. Marcus Ericsson (SUE/Caterham)
18. Max Chilton (GBR/Marussia)
19. Kamui Kobayashi (JPN/Caterham)
Ab. Jules Bianchi (FRA/Marussia)
Ab. Adrian Sutil (ALL/Sauber)
Ab. Fernando Alonso (ESP/Ferrari)