Dans l'actualité récente

F1 GP du Japon : Le podium de Suzuka

Voir le site Automoto

F1 GP Japon 2011 Podium
Par Cyril LACARRIERE|Ecrit pour TF1|2011-10-09T10:16:00.000Z, mis à jour 2011-10-09T11:11:03.000Z

Le Grand Prix de Suzuka a une nouvelle fois été le théâtre du sacre d'un champion du monde (Vettel) mais aussi celui de la confirmation du talent de Button et de l'importance d'Alonso.

Jenson Button a dominé la quasi totalité du week-end japonais, mais il n'a pas pu empêcher Sebastian Vettel de devenir champion du monde pour la deuxième année d'affilée. A l'impossible, nul n'est tenu.


Il ne fallait qu'un point à l'Allemand pour qu'il conserve sa couronne mondiale, une mission largement à sa portée au vu de sa saison. Vettel termine finalement troisième derrière Button et Alonso, après avoir été doublé dans les stands par ses deux rivaux. Le Grand Prix de Suzuka n'est évidemment pas la meilleure course du pilote Red Bull, mais elle lui assure une place dans l'Histoire de la Formule 1 : il est le plus jeune double champion du monde.


Pour neuf petits millièmes, l'Anglais avait dû céder la pole position à Vettel. A part cette séance, Button a tout dominé depuis l'arrivée des monoplaces au Japon. Sa McLaren est la plus sérieuse rivale des Red Bull. Elle lui assure une série en cours de cinq podiums consécutifs.


Chez Ferrari, Fernando Alonso porte toute l'équipe sur ses épaules. Avec une voiture inférieure aux Red Bull et McLaren, l'Espagnol montre chaque week-end qu'il est un des meilleurs pilotes du monde, si ce n'est le meilleur. Au Japon il a eu la bonne stratégie et a su résister au retour de Vettel. Il avait annoncé vouloir être sur le podium, il a tenu parole, même s'il cède un de se records. C'était lui le plus jeune double champion du monde de F1, jusqu'à la fulgurante arrivée de Sebastian Vettel.