F1 GP Malaisie - Vettel : "Mes excuses à Mark"

Voir le site Automoto

F1 GP Malaisie Sebastian Vettel
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-24T12:40:00.000Z, mis à jour 2013-03-24T18:20:53.000Z

Sebastian Vettel ne savoure pas sa victoire obtenue sur le circuit de Sepang. Il tient à s'excuser auprès de Mark Webber, son coéquipier qu'il a dépassé à quelques tours de l'arrivée, non sans provoquer quelques sueurs froides au sein du team Red Bull.

Vainqueur en Malaisie, Sebastian Vettel n'est pas fier de son comportement en fin de course, où il a pris des risques pour dépasser son coéquipier.

Vettel regrette
Ce n'était pas la joie, à l'arrivée du Grand Prix de Malaisie, deuxième épreuve du Championnat du Monde. Du moins, nous n'avons pas entendu de cris en provenance de la radio de Sebastian Vettel, coutumier du fait quand il remporte une course. Pourtant, il avait un esprit de revanche après sa troisième place obtenue en Australie, consécutive à une pole qu'il n'a pas su transformer en victoire. Dimanche, à quelques tours de la fin, il a pris le dessus sur Webber et les intérêts de l'équipe. Car Red Bull avait bel et bien demandé à Vettel de ne plus attaquer et de ne plus prendre de risque. Il regrette cette fin de course.

« J'ai fait une erreur aujourd'hui. »
« A la fin, je pensais que j'avais un bon rythme, avec des pneus medium neufs, j'avais plus de vitesse et c'était une bataille serrée, mais j'ai fait une erreur aujourd'hui. » estime le triple Champion du Monde, qui n'a pas écouté les consignes du team, lequel avait demandé de ménager le moteur et les gommes. « Nous aurions dû rester aux positions auxquelles nous étions. Je n'ai pas ignoré les ordres mais j'ai déconné. » Vettel n'est donc pas fier de ce qu'il a accompli sur le circuit de Sepang. Fort heureusement, cela n'a rien coûté à Red Bull.

« Mes excuses à Mark. »
« J'ai pris la première place au détriment de Mark [Webber], et je comprends pourquoi il est irrité, mais je veux être honnête et dire la vérité, et m'excuser. J'ai pris beaucoup de risques pour le dépasser et j'aurais dû mieux me comporter. Cela n'aidera pas son ressenti du moment. Mes excuses à Mark et le résultat est là, mais tout ce que je peux dire, c'est que je ne l'ai pas fait délibérément. » L'as allemand souhaite éviter toutes polémiques et querelles au sein de Red Bull, alors que la saison vient à peine de commencer.

Espérons que cela n'attisera pas le feu chez les troupes de Christian Horner.