Dans l'actualité récente

F1 - GP Monaco 2016 : Les 5 informations à connaître avant le Grand Prix

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton et sa Mercedes sur le circuit de Monaco
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-05-28T17:23:45.957Z, mis à jour 2016-05-28T17:23:47.506Z

La sixième manche du Championnat du monde de F1 2016 aura lieu ce dimanche, à Monaco. Voici les 5 informations que vous devez connaître, de la fin de série de Mercedes aux décisions prises pour le règlement 2017.

Vous avez certainement assisté à l'époustouflante démonstration de Daniel Ricciardo en qualification. Du coup, vous êtes peut-être passés à côté de ces informations importantes...


Fin de série pour Mercedes 

Mercedes repart de zéro. L’écurie allemande, qui s’était approchée, entre 2014 et 2015, du record de 24 pole consécutives détenu par Williams, avait entamé une nouvelle série au dernier Grand Prix du Japon. Mais Daniel Ricciardo y a mis fin, après 11 positions de pointe alignées par le constructeur champion du monde. 


Iceman pénalisé 

Kimi Räikkönen ne s’est jamais retrouvé aux avant-postes durant les essais monégasques. Auteur du sixième temps en qualification, le Finlandais va rétrograder de cinq places sur la grille. Le pilote Ferrari a été contraint à un changement de boîte de vitesses au terme des libres 3, alors que le règlement impose l’utilisation du même dispositif de transmission pour au moins six grands prix consécutifs. 


Où sera le spectacle ? 

"A Monaco, la F1 ressemble souvent à un petit train. Il faut juste être en tête de train", a confié Lewis Hamilton en début de semaine, pour rappeler l’importance de la pole. Le Britannique n’a pas tout à fait raison, mais il n’a pas totalement tord non plus. Sur le port, le D.R.S, assistance électronique pour dépasser, n’est qu’un artifice ; les lignes droites sont trop courtes et la piste est serrée. 


Pour doubler, les pilotes doivent surtout faire preuve d’audace. Notamment à trois endroits : au virage numéro 1, à Sainte Dévote, au numéro 6, l’épingle de Loews –virage le plus lent de la saison-, et au numéro 10, chicane qui suit la longue courbe du tunnel. Ces trois tournants décisifs devraient canaliser les moments les plus spectaculaires de la course. 

Pirelli présente les nouveaux pneus ! 

En 2017, la nouvelle réglementation va imposer des dimensions de pneumatiques différentes. En marge du Grand Prix de Monaco, Pirelli a exposé ces nouvelles gommes, plus larges de 8 centimètres à l’arrière et de 6 centimètres à l’avant. 


Le Halo a bien été choisi… 

Pour la saison prochaine, les décisionnaires de la plus prestigieuse des compétitions automobiles ont vraisemblablement opté pour le système de protection du cockpit testé par Ferrari en début de saison, nommé « Halo ». Avec quelques modifications (l’arceau devrait être plus fin). « L’aeroscreen », mis au point par Red Bull, plus esthétique et apprécié des observateurs, mais moins testé, pourrait le remplacer en 2018.