F1 – GP Monaco 2016 : Mercedes a retrouvé son esprit d’équipe (miracle !)

F1 – GP Monaco 2016 : Mercedes a retrouvé son esprit d’équipe (miracle !)
Après un Grand Prix d’Espagne catastrophique, Lewis Hamilton et Mercedes ont retrouvé les sommets, ce dimanche, en Principauté, grâce, notamment, a un esprit d’équipe retrouvé.

Nico Rosberg avait la possibilité d’empêcher la victoire de Lewis Hamilton, ce dimanche, lors du Grand Prix de Monaco.

abandon des deux pilotes Mercedes lors du premier tour de la manche espagnole, l’Allemand a permis à l’écurie championne du monde de vivre un week-end plus apaisé. Alors qu’il bouchonnait son coéquipier en début de course, le leader du Championnat a finalement laissé passer le Britannique.

"Décision difficile mais logique "

"J’étais vraiment très lent et Lewis avait une chance de gagner, c’est d’ailleurs ce qu’il a fait", a dit le titulaire de la W07 n°6. "C’était normal de lui donner une chance de gagner la course. Même si cette décision était douloureuse, elle était logique", a-t-il avoué. Elle a au moins eu le mérite de soulager les dirigeants du constructeur allemand.

Comme pour rendre hommage à son pilote et l’inciter à pérenniser cet état d’esprit, Toto Wolff, directeur de Mercedes, s’est empressé de saluer cette action. "Je suis très satisfait, c’est exactement ce dont nous avions besoin après des semaines si difficiles", a dit le dirigeant autrichien, dans des propos relayés par Motorsport.com. "Paddy Lowe (directeur technique de Mercedes, NDLR), a échangé avec Nico. Il a eu un véritable esprit d’équipe, car il a vu qu’il était plus lent que d’habitude. Je lui tire mon chapeau."

Une vraie incidence au classement

Rosberg risque de se souvenir longtemps de ce geste s’il ne décroche pas le titre à la fin de la saison. L’Allemand, qui n’a pu faire mieux que septième ce dimanche, ne compte plus que 24 points d’avance sur son voisin de box au classement du championnat du monde. Il n’a donc plus de joker.


News associées