F1 – GP Abu Dhabi 2016 : Hamilton lance un premier avertissement à Rosberg aux essais 1

Voir le site Automoto

Nico Rosberg et Lewis Hamilton (Mercedes)
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-11-25T10:55:30.711Z, mis à jour 2016-11-25T11:08:23.336Z

Lewis Hamilton (Mercedes) s’est facilement adjugé le meilleur temps des essais libres 1 du Grand Prix d'Abu Dhabi pour prendre un très léger avantage psychologique sur son coéquipier et rival pour le titre, Nico Rosberg.

Au cours de la séance de mise au point, le pilote britannique a devancé d’une belle marge l’actuel n°1 mondial.


Lewis Hamilton n’a pas laissé passer une première chance de mettre sous pression son voisin de garage, Nico Rosberg, leader du Mondial avec 12 points de marge. Le triple champion du monde doit jouer la carte de la déstabilisation s’il souhaite maximiser ses chances de titre, tant les Mercedes des deux rivaux ont encore semblé intouchables lors des premiers essais.

Rosberg a tout pour être confiant

Les Red Bull, annoncées comme possibles trouble-fêtes pour le pilote allemand ont déjà cédé plus de 4 dixièmes sur le meilleur tour effectué par l’Anglais en 1’42’’869. L’écurie allemande a, encore, gardé une marge de progression –notamment en termes de puissance moteur- plus importante que ses concurrentes.


Tranquillité de façade ?  

L’Allemand n’a donc pas de réelles inquiétudes à avoir. Même s’il a été repoussé à 0’’374 du temps de référence. D’abord parce que les chronos de la première séance n’ont rien de réellement significatif, ensuite parce qu’un podium lui assurerait, dans tous les cas, la couronne. Le pilote de 31 ans a plutôt joué la carte de la sérénité, plus que de coutume, multipliant les sourires et les salutations en direction de la foule.