F1 Grand Prix de Corée : Hamilton : "ça fait chaud au coeur"

Voir le site Automoto

F1 Japon 2011
Par Auto-Moto|Ecrit pour TF1|2011-10-15T08:01:00.000Z, mis à jour 2011-10-15T08:01:00.000Z

Lewis Hamilton (McLaren), très concentré, se satisfait de sa pole position sur le circuit de Yeongam mais reste prudent avant la course de dimanche.

Le pilote McLaren Mercedes est content d'avoir pris la tête des essais face à Sebastian Vettel, mais reste prudent avant le Grand Prix de Corée.

Le champion du monde 2008 n'a pas laissé paraître sa joie après sa superbe performance aux essais qualificatifs. Hamilton n'avait plus été en pole position depuis le Grand Prix du Canada en 2010 : «Je suis très content d'être là et très fier d'avoir réussi à faire cette pole position. L'équipe est très forte depuis quelques courses. Après la victoire de Jenson au Japon, c'est de bon augure pour la suite. Mais l'important, c'est dimanche. L'équipe a réussi un travail fantastique pour nous permettre de terminer devant et je la remercie»


Sacré champion du monde la semaine dernière au Japon, Vettel a félicité Hamilton et McLaren pour leur pole position : «Je pense que McLaren était très, très compétitive depuis le début du week-end. On les a vus en mesure de rivaliser franchement avec tout le monde, y compris nous. C'est ce que l'on a vu encore ce matin. Ils avaient l'air très rapides.» Mais Vettel pense surtout à la course : «Nous, nous les avons poussés au maximum, également aussi en qualification. On a réussi à économiser tous nos pneus tendres. C'est une bonne chose pour demain. On est en bonne position pour la course.»


Le vainqueur du Grand Prix du Japon sera sur la deuxième ligne demain. Amateur du circuit coréen, Button ne sait pas trop quoi attendre de la course de demain : «Ça n'a pas été parfait mais je dois dire bravo à Lewis pour sa pole position. Je suis assez content mais je ne peux pas dire vraiment comment ça va se passer en course. Je n'ai aucun indice pour cela en ce qui concerne la dégradation des pneus et le comportement de la voiture avec le plein. C'est un peu l'inconnu.»