F1 Grand Prix de Corée : Vettel fier de Red Bull Renault

Voir le site Automoto

Vettel Hamilton Espagne F1
Par Cyril LACARRIERE|Ecrit pour TF1|2011-10-16T09:45:00.000Z, mis à jour 2011-10-16T09:45:00.000Z

Sebastian Vettel a laissé éclater sa joie après sa victoire sur le circuit de Yeongam, sa dixième de la saison. Le pilote a félicité le travail de son écurie, Red Bull Renault.

Dixième victoire pour Vettel et deuxième titre mondial consécutif pour l'écurie Red Bull Renault. Il y avait de grands sourires en conférence de presse d'après course.

La victoire ne rassasie par le pilote allemand. Visiblement heureux de cette victoire, comme du titre de son écurie, Vettel félicite l'ensemble de son équipe : «C'est bien d'avoir vu que toute l'équipe était capable de continuer à mettre la pression malgré le titre des pilotes, qui n'a pas constitué une préparation idéale, après la fête de dimanche soir. Après un vendredi un peu difficile, et un samedi matin où on ne s'est pas trop mal qualifiés, la voiture était fantastique, c'était vraiment plaisant de la voir aller de plus en plus vite. En plus, pour finir, on remporter le Championnat des Constructeurs. Donc c'est formidable. Bravo aussi à Renault. Je me souviens que l'année dernière nous avions cassé le moteur ici. Le moteur a été très bon sur les longues lignes droites.»


Le pilote anglais se dit content de sa course, même s'il n'a rien pu faire face à la domination de Vettel : «Les Red Bull étaient très rapides, il m'était impossible de rattraper Sebastian et de le dépasser. Mark a réussi vraiment une superbe performance tout au long la course. À plusieurs reprises, j'ai bloqué mais roues à peu près partout et je me suis battu avec du sous-virage. Néanmoins, c'était un très bon week-end pour moi.»


Mark Webber s'est beaucoup battu pour tenter d'arracher la 2e place de la course, mais en vain. Une petite déception pour l'Australien, qui retient surtout le titre de son équipe : «C'était le jour de l'équipe aujourd'hui. Le plus important c'était de remporter ce titre des constructeurs. Tous les gars et les filles de cette équipe ont été vraiment impressionnants. Je suis personnellement déçu de ne pas avoir terminé la deuxième place. Au deuxième arrêt, c'est la pire chose qui s'est déroulée, on ne s'est pas arrêtés au tour d'avant l'arrêt de Lewis, ni au tour d'après, on s'est arrêté au même tour. C'est ça qui nous a coûté cher.»