F1 - Grand Prix de Hongrie 2010 : les préparatifs

Voir le site Automoto

F1 GP Hongrie Circuit Budapest
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-07-29T10:37:00.000Z, mis à jour 2010-07-29T10:37:00.000Z

Le GP de Hongrie 2010 de Formule 1 aura lieu ce weekend sur le circuit du Hungaroring. Quelles sont les attentes des pilotes, les évolutions des monoplaces pour ce weekend de course ?

Jeudi, préparatifs du Grand Prix de Hongrie de F1. Quelles en seront les clés ?


Couru en F1 depuis 1986 et modifié en 2003, le tracé du Hungaroring est long de 4,381 kilomètres, comporte 14 virages et une ligne droite des stands s'étirant sur 789 mètres. Devant parcourir 70 tours et 306,6 km dimanche prochains, les pilotes pourraient battre le record en piste de Michael Schumacher, de 1:19.071, datant de 2004. Sébastien Buémi, le pilote suisse de Toro Rosso, le qualifie de « spécial, une sorte de Monaco des circuits extérieurs ».


Fernando Alonso (Ferrari) : « il n'y a aucun endroit pour un pilote pour faire une pause afin de respirer et il est vital d'avoir une voiture qui absorbe les différentes bosses de la piste et qui se comporte bien en courbes ». Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), vainqueur 2007 et 2009 : « [Le circuit] a la réputation d'être un tracé lent où il est impossible de dépasser, mais je ne suis pas d'accord avec ça ».




Chez l'écurie HRT, le pilote japonais Sakon Yamamoto sera de nouveau sur la piste durant tout le weekend de ce Grand Prix. Il remplace temporairement l'indien Karun Chandhok. Quant à Felipe Massa, il revient sur le tracé un an après y avoir frôlé la mort, recevant un ressort à très haute vitesse, causant une fracture du crâne et manquant de peu la perte de son œil gauche.


Les pilotes le savent bien et la redoute. Nous parlons ici de la chaleur coutumière de ce grand prix. Sauf que l'édition 2010 pourrait être toute autre, car la météo de cette semaine s'annonce très changeante, fait rare. Si demain et samedi seront pilonnés par un soleil radieux et une température de 31°C, la journée de dimanche s'annonce orageuse...

Ferrari récidivera-t-il son doublé ? Qui succèdera à Hamilton, premier du classement ? Les Red Bull seront-elles encore dangereuses ? Réponse dimanche.