F1 : Jenson Button victime d'un cambriolage à Saint-Tropez

Voir le site Automoto

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-08-07T07:56:44.427Z, mis à jour 2015-08-07T08:41:53.759Z

Alors qu'ils profitaient de leurs vacances dans une villa à Saint-Tropez, Jenson Button et son épouse Jessica Michibata ont été victimes d'un cambriolage avec l'emploi d'un gaz anesthésiant.

C'est le genre de nouvelles qui fait froid dans le dos et, heureusement, n'a pas eu de conséquences graves pour les victimes. Alors qu'ils profitaient de leurs vacances dans une villa louée avec des amis à Saint-Tropez, Jenson Button, pilote de Formule 1 pour McLaren-Honda, et son épouse, la mannequin Jessica Michibata, ont été victimes d'un cambriolage très choquant le 3 août dernier, les voleurs ayant utilisé du gaz anesthésiant pour accomplir leur méfait. 


Du gaz anesthésiant dans les conduits de climatisation

« Deux hommes sont entrés par effraction dans la propriété pendant qu'ils dormaient tous, et ont dérobé un certain nombre de bijoux, notamment la bague de fiançailles de Jessica, malheureusement », a déclaré un porte-parole de champion du monde 2009 (dont le portrait est à voir en vidéo ci-dessous) dans des propos relayés par le Sun. Avant de poursuivre : « La police a indiqué que ce problème était de plus en plus présent dans la région, avec des bandits qui n'hésitent pas à injecter du gaz dans les conduits de climatisation pour anesthésier leurs victimes avant de s'introduire dans la maison »


Un méfait à 426.000 euros

Toujours selon le quotidien britannique, l'estimation du butin embarqué par les cambrioleurs est de l'ordre de 300.000 livres, soit 426.000 euros. Ces derniers auraient d'ailleurs observé la villa pendant plusieurs jours avant de passer à l'action. Par ailleurs, à leur réveil, Jenson Button et Jessica Mishibata se seraient sentis groggy, avant de se rendre compte du désastre. 

Décidément, le champion du monde britannique a visiblement une grosse cote auprès des malfaiteurs. Souvenez-vous : en 2010, il avait déjà été victime d'une attaque à main armée contre sa voiture alors qu'il venait de quitter le circuit d'Interlagos, la veille du Grand Prix du Brésil. 

On préfère cependant vous laisser avec une image plus joyeuse du gentleman de la F1, qui est un immense champion sur et en dehors de la piste et qui s'est beaucoup amusé lors du tournage d'une caméra cachée réalisée pour les dernières fêtes de Noël.