F1 : Kimi Räikkönen explique son retour avec Lotus Renault

Voir le site Automoto

Kimi Räikkönen F1 Lotus itw
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-11-30T14:28:00.000Z, mis à jour 2011-11-30T16:06:17.000Z

Le pilote finlandais s'est longuement exprimé dans sa nouvelle écurie, Lotus Renault, devenant Lotus en 2012. Kimi Räikkönen explique ses motivations et le contexte de son comeback en Formule 1.

Voici les déclarations officielles de Kimi Räikkönen, de retour en F1 après 2 ans d'absence.


Le pilote finlandais a expliqué les motivations de son retour en F1 : "La principale raison est que je n'ai jamais vraiment perdu la passion de la Formule 1, mais peut-être seulement pour ce qui l'entourait. Mais quand j'ai fait des courses en NASCAR cette année, je me suis rendu compte que la bagarre en course me manquait de plus en plus. En rallye, vous ne vous battez que contre le chronomètre."



Malgré tout, il n'a pas eu le temps de regarder les 2 dernières saisons, "je n'ai pas beaucoup suivi la F1 l'an dernier. Cette année un peu plus, mais pas une équipe en particulier", raconte-t-il. "Je suis heureux de revenir. Je ne mettrais pas mon nom sur un contrat si je ne pensais pas que ce soit un plaisir. Alors c'est intéressant et excitant d'être de retour!, lance-t-il avec ferveur.


Après des passages chez Sauber, Ferrari et McLaren, Räikkönen avait échoué lors de pourparlers fin 2009 pour continuer sa carrière en Formule 1. "En réalité, j'avais deux options, cette équipe et Williams. Et tout s'est bien passé avec Lotus Renault GP, comme nous voulions. Voilà la raison", précise Kimi.


En 2 ans, la Formule 1 a évolué, notamment avec l'introduction de nouveaux équipements. "Je n'ai pas conduit, je ne me suis même pas assis dans une F1 depuis ma dernière course en 2009.La plus grosse différence viendra probablement des pneus. Je ne pense pas qu'il y ait une grande différence concernant les voitures. Le DRS est nouveau, mais à la base, c'est pareil qu'avant. Le bouton que nous utilisions pour l'aileron avant a disparu, maintenant c'est l'aileron arrière", donc peu de soucis pour la réadaptation du finlandais.


Côté physique, Kimi Räikkönen annonce qu'il est quasiment prêt, "il y a un mois, j'ai commencé à me réentrainer en fonction de la F1", explique-t-il, "le freinage et les G vont certainement me revenir très rapidement. Le point le plus important sera forcément de réhabituer le cou à cet exercice. Tout le reste demandera un petit peu de temps, mais ce n'est pas un gros souci".

Retour officiel en course de Räikkönen, ce sera le 18 mars prochain à Melbourne pour le coup d'envoir de la saison 2012 de F1 en Australie.