F1 : Kubica ne pilotera pas début 2012

f1-kubica-ne-pilotera-2012-1479466
C'est officiel, le pilote polonais ne débutera pas la saison 2012 de Formule 1, ayant communiqué qu'il n'était pas "encore certain d'être prêt". Lotus Renault, a donc un baquet vide pour l'an prochain.
Le pilote Robert Kubica, gravement blessé en début d'année, ne prendra pas le départ de la saison 2012 de F1.

Pas si facile

On a peu vu aussi silencieux que le pilote Robert Kubica, après . Le pilote polonais a très peu communiqué sur sa convalescence et sa rééducation, laissant la flou total sur sa possibilité de reprendre le volant l'an prochain avec Lotus Renault GP. Mais aujourd'hui, il a pris sa décision.

Les déclarations officielles

Voici les propos de Robert Kubica : "Même si j'ai travaillé très, très dur au cours de ces dernières semaines, j'en suis venu à la conclusion que je ne suis pas encore certain d'être prêt pour la saison 2012. J'ai appelé l'équipe et je leur ai informé de la situation. Ce fut une décision difficile à prendre, mais elle était la plus raisonnable. Je sais aussi que LRGP (Lotus Renault) a besoin de se préparer pour l'an prochain, et des délais supplémentaires étendus n'auraient pas été la meilleure chose à faire."

Son état actuel

Le pilote polonais a ajouté : "Sur un plan personnel, ma rééducation est encore très encourageante et mes médecins continuent à être impressionnés. J'ai juste besoin de plus de temps, comme je veux être prêt à 100% avant de m'engager dans quelque course que ce soit." Encore peu de détails donc.


Pourquoi tant de silence ?

Mais Kubica s'explique sur le fait d'avoir si peu communiqué : "Enfin, je regrette de n'avoir pas été en mesure de fournir plus de nouvelles et de ne pas avoir paru dans les journaux, et je remercie mes amis des médias pour avoir compris que cela était le meilleur moyen pour moi de faire face à ce qui a été la période la plus difficile de ma vie."

Chez Lotus Renault, une place reste donc vide aux côtés de Petrov. Romain Grosjean a-t-il une chance ? Affaire à suivre.

News associées