F1 : Max Verstappen averti pour sa conduite dangereuse à Spa

Voir le site Automoto

Max Verstappen F3 2014
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-09-03T08:15:42.077Z, mis à jour 2016-09-03T08:15:43.942Z

Max Verstappen va devoir faire attention à son pilotage dans les courses à venir. La FIA a jugé qu'il était allé trop loin à Spa, malgré l'absence de pénalité.

Dans le viseur de plusieurs pilotes et autres patrons d’écurie, Max Verstappen a été prié de se calmer avant le départ de la course à Monza.

Mieux vaut prévenir que guérir

La semaine dernière, à Spa, Max Verstappen a imposé une défense musclée et déraisonnable à Kimi Räikkönen. En changeant de direction plusieurs fois au dernier moment pour conserver sa position, le jeune néerlandais joue avec le feu et, comme ce n’est pas une première, les autres pilotes ont pointé du doigt son comportement hyper dangereux en piste. S’il n’a pas reçu de pénalité, la FIA a reconnu après coup que son pilotage était beaucoup trop agressif. Le directeur de course Charlie Whiting l’a donc sermonné à Monza, comme l’a précisé Christian Horner, directeur de l’écurie Red Bull, « Charlie voulait le voir ce matin pour lui montrer les images de Spa et pour lui donner un avertissement. »

« Je ne vais pas changer mon pilotage »

Cette réprimande, d’abord verbale, fait suite aux propos de Max Verstappen relayés par Autosport, indiquant qu’il ne voyait aucune raison de modifier son style de pilotage, « Admettons que vous mettez un attaquant comme Ibrahimovic dans la peau d’un défenseur, est-ce qu’il apprécierait ? Juste parce que les autres disent qu’il est meilleur en défense ? Je ne pense pas que j’écouterais ces mecs. S’il aime attaquer, laissons-le attaquer. Ce n’est pas parce que les autres pilotes me disent que je dois changer que je vais changer mon pilotage. Il n’y a eu aucune pénalité, donc aucune raison de changer. » A Monza, sa conduite sera particulièrement scrutée et, au moindre écart, il risque gros.

Ricciardo : « Il est encore jeune »

Son coéquipier Daniel Ricciardo s’est également exprimé sur le sujet, estimant que le Néerlandais devait encore apprendre, « Je comprends le point de vue de Kimi mais je comprends aussi les intentions de Max et son envie d’être un vrai combattant sur la piste. Il faut trouver un équilibre. Il le trouvera. Il est toujours très jeune. A 18 ans, j’étais encore loin de la F1 (…). Je ne suis pas en désaccord avec Kimi, mais je laisse le bénéfice du doute au jeune pilote pour le moment. » L’ennui, c’est que Max Verstappen peut provoquer un grave accident...