F1 : Max Verstappen chez Toro Rosso en 2015 ?

Voir le site Automoto

Max Verstappen F3 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-08-04T08:20:00.000Z, mis à jour 2014-08-04T08:38:15.000Z

Vous connaissez sûrement Jos Verstappen. Le fils de l'ex-pilote de Formule 1, Max, pourrait suivre les traces de son père, Toro Rosso comptant le placer dans son écurie dès l'an prochain, alors qu'il court son premier championnat en monoplace.

De père en fils en Formule 1, une solution gagnante ? Après Nico Rosberg fils de Keke, Kevin Magnussen fils de Jan, aura-t-on Max Verstappen fils de Jos ? En tous cas, la rumeur s'anime ces dernières heures autour de ce jeune pilote néerlandais.


De Jos à Max
Pour rappel, Jos Verstappen est un nom courant en F1. Avec pourtant 107 Grands Prix disputés, le pilote néerlandais n'a cependant pas brillé, avec deux seuls podiums récoltés sur sa première saison (en 10 courses) chez Benetton en 1994 aux côtés d'un certain Michael Schumacher. Puis il ira chez des écuries de bas de tableau : Simtek, Hart, Tyrrell, Stewart, Arrows (où il marque 6 autres points en 2000-2001) et enfin Minardi en 2003. Plus tard, il s'illustrera en endurance, remportant notamment les 24 Heures du Mans en LMP2 sur Porsche RS Spyder.

Malgré son âge de 16 ans, son fils Max intéresse plusieurs écuries, dont Toro Rosso, l'écurie "jeunes pilotes" de Red Bull Racing. La Scuderia, via le patron Helmut Marko, aurait proposé une offre au jeune espoir, dans l'optique de l'amener en Formule 1 dès 2015 !

Seulement, le jeune homme est déjà entre les mains... de Mercedes, l'expérience lui manquerait, tout comme la superlicence FIA. Il serait ainsi plus probable qu'il entre en catégorie supérieur, en Fomule Renault 3.5 ou GP2 Series, tout en effectuant quelques essais en F1.


Un fils prometteur
En attendant que la situation se décante afin de trouver un accord, le dirigeant autrichien a pu observer les débuts tonitruants de Max Verstappen. Ce dernier s'est illustré comme tout débutant en karting, remportant des catégories nationales belges ou néerlandaises, puis européennes pour finir avec le titre ultime en KZ1 en 2013.

Ce n'est seulement qu'à l'automne 2013 qu'il prit place dans ses premières voitures de course, via des essais en Formule Renault 2.0 et Formule 3. C'est dans le championnat F3 européen qu'a débuté réellement l'adolescent, en s'octroyant un podium dès le premier week-end de course à Silverstone, avant la première victoire l'épreuve suivante à Hockenheim. Puis, c'est le décollage, avec six victoires consécutives (les trois manches de Spa-Francorchamps et Norisring).

Avec 7 victoires et 263 points, Max Verstappen est alors second du classement, derrière un autre talent, le Français Esteban Ocon (363 points) et espoir Lotus.