Dans l'actualité récente

F1 - McLaren : Martin Whitmarsh blame la voiture de 2012

Voir le site Automoto

McLaren MP4-28 F1 2013
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-08-10T10:00:00.000Z, mis à jour 2013-08-10T10:00:00.000Z

Martin Whitmarsh estime que la fin de saison de la monoplace développée en 2012 a quelque peu trompé les ingénieurs. D'après ses dires, les performances étaient beaucoup trop élevées.

Martin Witmarsh estime que le début de saison 2013 désastreux de McLaren est également à mettre sur le compte de la voiture 2012, qui a surperformé lors des dernières courses.


Deux victoires pour conclure 2012
En 2012, McLaren a fini en trombe puisque Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix des États-Unis et que Button a terminé la saison comme il l'avait commencé : par une victoire au Brésil. Et de l'avis de Martin Witmarsh, ces résultats au-delà des espérances comptent pour beaucoup dans ceux obtenus cette année. Car la monoplace était visiblement en surrégime, ce qui a faussé la base de travail pour 2013.

Le patron était surpris
"Parfois, vous êtes chanceux et tout s'imbrique parfaitement. Parfois, ce n'est pas le cas. Il y a des moments où tout se passe bien et nous ne savons pas vraiment pourquoi. À la fin de la saison dernière, certains développements ont surperformé. Nous étions en surrégime sur la piste." explique Martin Witmarsh à Autosport, avant d'ajouter, "La vraie voiture de 2012 était meilleure que celle en soufflerie."


2013 à oublier ?
Pour sûr, McLaren va désormais avoir la tête en 2014 et recentrer ses forces et ses ressources sur la prochaine voiture pour repartir du bon pied. Après, peut-être que Button ou Pérez parviendront quand même à accrocher un podium d'ici la fin de l'exercice actuel... En espérant que, cette fois, cela ne contrariera pas les plans de l'écurie en termes de développement.


McLaren ne sortira probablement pas indemne de cette saison.