F1 : Mercedes devant le tribunal de la FIA pour des essais illégaux

Voir le site Automoto

Nico Rosberg (Mercedes AMG Petronas) aux essais du GP F1 de Monaco, le 25 mai 2013.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-06T13:36:00.000Z, mis à jour 2013-06-06T14:59:27.000Z

Ayant roulé avec la monoplace 2013 pour tester des pneus Pirelli à Barcelone, l'écurie Mercedes AMG Petronas a violé le règlement et attend le jugement du Tribunal International de la FIA.

Réuni pour le première fois, la Tribunal International de la FIA pourrait sanctionner Mercedes.

Les faits
Invitée par Pirelli (comme Ferrari et Mercedes ayant refusé), l'écurie Mercedes AMG Petronas a procédé à des roulages pour les nouveaux pneumatiques, du 15 au 17 mai 2013, avec la monoplace W04 de cette année, totalisant 1.000 km.


Cependant, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) rappelle que "les essais en cours de saison avec une monoplace récente [ndlr : année en cours ou précédente], sont illégaux selon le règlement actuel".


Coupable ?
Mercedes AMG Petronas aurait donc "triché", et la FIA a demandé des explications. Le communiqué est paru mercredi, la FIA ouvre un dossier qui sera jugé par le Tribunal International de la FIA, une première depuis sa création en 2010.


La FIA a également précisé que les essais privés de Ferrari du 23 et 24 avril à Barcelone pour des tests similaires n'avaient rien d'illégal puisque la monoplace était celle de 2011.


Quelle sanction ?
Pour rappel, la dernière grande affaire en F1 touchait Renault, qui avait fait délibérément occasionné l'accident de Nelson Piquet Jr. au GP de Singapour 2008 pour favoriser son compatriote Fernando Alonso.


L'écurie avait été condamnée à une expulsion définitive si récidive avant deux ans, l'ingénieur en chef Pat Symonds avait été exclu 5 ans et le directeur Flavio Briatore a été banni à vie de la Formule 1.

Mais le Tribunal International de la FIA, composé de 12 membres, n'était alors pas créé. Difficile donc de prédire quelle sanction pourrait subir Mercedes AMG Petronas, et quand.