Dans l'actualité récente

F1 : Mercedes porte plainte pour une affaire d'espionnage

Voir le site Automoto

Mercedes
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-09T16:45:46.739Z, mis à jour 2015-12-09T16:46:42.026Z

L'écurie Mercedes accuse son ex-ingénieur Benjamin Hoyle, désormais chez Ferrari, d'avoir volé des données techniques confidentielles. Des poursuites judiciaires sont engagées.

En 2016, ça va chauffer dans les paddocks et les tribunaux entre Mercedes et Ferrari.

Insolite – F1 : McLaren se la joue "Retour vers le futur"


Mercedes accuse !

La firme allemande a entamé des poursuites judiciaires contre un ex-salarié qui doit rejoindre Ferrari. Le constructeur de Stuttgart accuse son ancien ingénieur de vol de données techniques confidentielles. « Une action en justice est en cours, impliquant Mercedes AMG High Performance Powertrains Ltd et un employé sensé quitter l'entreprise à la fin de l'année », a commenté un porte-parole de Mercedes suite à ces révélations. « L'entreprise a pris les mesures légales appropriées pour protéger sa propriété intellectuelle. Nous vous remercions pour votre compréhension quant à notre souhait de ne pas commenter davantage ce sujet. » L'ingénieur Benjamin Hoyle, employé depuis 2012 doit rejoindre Ferrari cette année. Ce transfert n’est, bien sûr, plus d’actualité du côté de Ferrari tant que l’ingénieur n’est pas lavé de tout soupçon.


Mercedes réclame ses documents

Mercedes demanderait également que son salarié rende tous les documents liés à ce sujet et qu'il ne puisse utiliser aucune information en sa possession. Ce n’est pas la première fois qu’une affaire « d’espionnage » entache les deux écuries. En 2007, McLaren était accusé d’avoir volé des donnés à l’écurie italienne. Le tribunal a donné raison à Ferrari et puni McLaren à hauteur de 92 millions d'euros. En plus, la FIA a exclu McLaren du classement des constructeurs en 2008.

Sept ans plus tard, cette affaire est un coup de massue pour la F1,  surtout que Ferrari est annoncée comme le seul rival de Mercedes pour 2016.

Essai Ferrari : la 430 Scuderia