Dans l'actualité récente

F1/MotoGP - Carnet noir : John Surtees est décédé

Voir le site Automoto

Vettel et Surtees en 2015
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2017-03-11T10:08:38.646Z, mis à jour 2017-03-11T10:08:39.932Z

Légende de la F1 et de la moto, le Britannique John Surtees est décédé ce vendredi 10 mars à l'âge de 83 ans.

Il était le doyen des pilotes champions du monde de Formule. John Surtees, né le 11 février 1934 à Tasfield, dans le comté de Surrey, en Angleterre, avait été sacré champion du monde de la discipline reine des sports mécaniques en 1964. Mais il était surtout le seul pilote a avoir remporté le titre mondial en F1 et 500 cm3 !

Sept titres en moto !

Avant de devenir un immense champion de Formule 1, John Surtees s'était illustré en moto. Entre 1952 et 1960, il participa à 52 courses dans différentes catégories : 250 cm3, 350 cm3 et 500 cm3. Il ne remporta pas moins de 38 victoires (dont 22 en 500 cm3) et sept couronnes mondiales (dont quatre en 500 cm3). Après des débuts chez Norton, il avait surtout brillé sur les circuits avec la mythique écurie MV Agusta.

De 1958 à 1960, sa domination était même totale. Il ne quitta la première place du podium qu'à trois reprises : au Grand Prix de France 1960 en 350 cm³ où il termina troisième, au Tourist Trophy de l'Île de Man 1960 où il termina second en 350 cm³ et au Grand Prix d'Ulster 1960 en 500 cm³ où il se classa second !

Champion du monde avec Ferrari

N'ayant plus rien à prouver sur deux roues, il tenta un pari complètement dingue : devenir champion du monde de F1.

Dès sa première saison, chez Lotus, en 1960, il signa une pole position (Portugal) et un podium (2e à Silverstone) en seulement quatre courses ! Après deux saisons chez Yeoman Credit, il s'engagea avec la Scuderia Ferrari. Avec le marque au cheval cabré, il fut sacré champion du monde en 1964 et vice-champion en 1966.

John Surtees (Ferrari) F1 1964

Au total, entre 1960 et 1973, il disputa 111 GP, remportant 6 victoires et signant 8 pole positions ! Il a également dirigé sa propre écurie de F1, entre 1970 et 1978, et a participé à quatre reprises aux 24 Heures du Mans. En 2009, la mort de son fils, Henry, lors d'une course de Formule 2, l'avait profondément et douloureusement affecté.

De nombreux hommages

Après l'annonce de sa mort, les hommages se sont multipliés à l'image de Ferrari, son ancienne écurie : « Ferrari a perdu l'un de ses plus grands pilotes. Tous chez Ferrari présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille dans ce triste moment. »

De nombreux pilotes de F1 ont posté des messages sur Twitter afin de lui rendre un dernier hommage comme Valtteri Bottas : «Triste nouvelle aujourd'hui. C'était fantastique de te rencontrer, légende. RIP John Surtees ».