F1 : Nico Hulkenberg bientôt confirmé chez Lotus en 2014 ?

Voir le site Automoto

Nico Hulkenberg Sauber F1 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-14T12:14:00.000Z, mis à jour 2013-10-14T12:25:04.000Z

Encore très performant sur la Sauber-Ferrari au Grand Prix du Japon (6ème), le pilote allemand Nico Hulkenberg aurait assuré sa place au sein de l'écurie anglaise Lotus pour la saison 2014 aux côtés de Romain Grosjean.

Quasi officiel ?
La rumeur deviendrait presque information à en croire les nouvelles arrivant ce lundi matin, au lendemain donc du Grand Prix du Japon. Selon le site italien Omnicorse, "il ne manque plus que l'officialisation" de la signature de Nico Hulkenberg chez Lotus F1 Team. Ce dernier avait récemment démenti les rumeurs de date limite imposée à l'équipe, mais aurait demandé "une position claire ou une certitude à la fin octobre".


Le pilote allemand, âgé de 26 ans, rejoindrait donc l'écurie anglaise basée à Enstone pour la saison 2014. Le second pilote Lotus, non confirmé, devrait sans nul doute être Romain Grosjean, qui a démontré sa performance encore ce dimanche à Suzuka en grimpant sur le podium.


Cependant, Omnicorse évoque une maigre possibilité de voir Pastor Maldonado - aujourd'hui chez Williams - armé du sponsor pétrolier PDVSA. Autre candidat potentiel au baquet Lotus, le Brésilien Felipe Massa, en provenance de Ferrari où Kimi Räikkönen le remplacera, sa seule option serait Force India.


Hulkenberg, étoile montante ?
Champion Formule BMW en 2005, champion A1 Grand Prix en 2007, champion Formule 3 Europe en 2008 puis champion GP2 en 2009, Nico Hulkenberg s'est fait admirablement remarqué dans les différentes disciplines en monoplace avant d'entrer en catégorie reine.


Le pilote allemand a débuté en Formule 1 en 2010, au sein de l'écurie Williams, où il décroche une pole position, et monta en puissance dans la deuxième partie de la saison (6 fois dans le Top10 en 10 courses). Cependant, il ne réussit à obtenir un volant l'an suivant, se contentant d'un poste d'essayeur chez Force India.


En 2012, il devient titulaire dans l'écurie indienne, et surclasse son coéquipier, Paul di Resta, en décrochant de belles performances dont une quatrième place en Belgique, et ayant pris temporairement la tête au GP du Brésil.


Cette année, il a cru grimper en performance chez Sauber, mais la C32 à moteur Ferrari s'est avérée moins rapide que la Force India qu'il a délaissé. Or dans les quatre dernières courses, la monoplace suisse a fait un bond en avant considérables, où Nico Hulkenberg a lutté avec le plus haut niveau en se rapprochant d'un podium.