F1 : Pierre Gasly va-t-il rejoindre Toro Rosso ?

Voir le site Automoto

Pierre Gasly GP2 Allemagne 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-09-06T09:38:58.476Z, mis à jour 2016-09-08T08:38:47.649Z

En fortes rumeurs de remplacement de Daniil Kvyat au GP dès le GP de Singapour, le Français Pierre Gasly ne rejoindra finalement pas l’écurie Scuderia Toro Rosso. Enfin pas tout de suite ?

Une petite polémique autour de Pierre Gasly a animé les paddocks et colonnes des médias ce weekend en parallèle du GP d’Italie. Cependant, le Français vu en F1 dès Singapour n’ira en rien remplacer Daniil Kvyat chez Toro Rosso.


Les faits et démentis

En réponse à sa présence possible en F1 au Grand Prix de Singapour soumise par un ingénieur Renault, Pierre Gasly avait répondu que “J’espère que oui”, traduit au final comme une réponse affirmative par la chaîne espagnole Movistar F1, et reprise telle quelle par plusieurs médias.

Helmut Marko, directeur de Red Bull, a éteint les rumeurs affirmant à Autosport que “Kvyat sera définitivement sur la Toro Rosso à Singapour, et pour le reste de la saison”. le Français n’ira même pas réaliser d’essais libres du vendredi matin, se contentant d’une session dans le simulateur. Pierre Gasly a clarifié la situation sur son compte Twitter : “Jamais je n’ai dit que je remplacerais Daniil à Singapour, j’ai juste raconté que j’espérais avoir une opportunité en F1 le plus tôt possible.”


Le tremplin de Gasly face au déclin de Kvyat ?

Pierre Gasly est l’homme à suivre de cette saison 2016 des GP2 Series. A l’instar de Romain Grosjean en 2011, le jeune tricolore de 20 ans se place meneur du championnat après son podium de Monza et candidat au titre face à Antonio Giovinazzi (10 points de retard), avant les weekends de Sepang (1-2 oct) et Abu Dhabi (26-27 novembre).

Le favori de la filière Red Bull Junior Team pourrait ainsi remplacer Daniil Kvyat dès 2017, ce dernier étant dans une année noire. Promu chez Red Bull en début de saison, le Russe a commis un accrochage au GP de Russie, avec une sévère sanction de rétrogradage chez Toro Rosso, en échange avec Max Verstappen. Depuis, le pilote se montre démotivé, et loin en performances de son coéquipier Carlos Sainz Jr, pendant que le Néerlandais bouscule Daniel Ricciardo et enregistre sa première victoire dès sa première course chez Red Bull.