F1 - Premiers essais pour Simona de Silvestro sur la Sauber C31

Voir le site Automoto

F1 - tests Simona de Silvestro
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-27T10:23:00.000Z, mis à jour 2014-04-27T10:28:56.000Z

Simona de Silvestro, devenue pilote affilée pour Sauber en février dernier, a disputé ce samedi ses premiers tests en Formule 1 sur le tracé de Fiorano. La Suissesse, qui s'était démarquée il y a deux ans en Indycar, a couverts plus de 100 tours avec la C31 ; cette femme ayant pour objectif de se faire une place dans le discipline reine du sport automobile.

Une femme au volant d'une Formule 1 : l'idée germe depuis quelques années ; l'Espagnole Maria de Villota nous ayant quitté en octobre dernier, c'est au tour de Simona de Silvestro de reprendre le flambeau.

Des sensations toute nouvelles
Simona de Silvestro, qui a rejoint les rangs de Sauber en février en tant que pilote affilée, a pris le volant d'une F1 pour la toute première fois ce samedi à Fiorano, circuit propriété de Ferrari. La Suissesse, âgée de 25 ans, a très exactement parcouru 112 tours au volant d'une C31 d'il y a deux ans, non pourvue de KERS. Aucun chrono n'a été communiqué mais le team semblait très satisfait de sa nouvelle recrue : « Simona a fait du très bon boulot. Elle a démontré aujourd'hui qu'elle avait une expérience digne d'une grande pilote. » De son côté, Simona de Silvestro confiait avoir été impressionnée pour ses débuts en Formule 1 : « Même si conduire une F1 est vraiment quelque chose de spécial, bizarrement je n'étais pas trop stressée ce matin. J'étais davantage concentrée sur le travail à abattre... Mais après avoir effectué le tour d'installation, j'ai réalisé que c'était mon premier tour dans une F1 et ce fût un moment très particulier [...] Ce qui m'a le plus impressionné, c'est l'appui aérodynamique et le freinage. Au début mes freins étaient encore froids et pourtant je n'avais jamais ressenti une telle décélération. Les G sont nettement plus élevés que ce que j'ai connu jusque-là en Indycar. Globalement je suis satisfaite de ma première journée en F1. »

Une carrière outre-Atlantique
Simona de Silvestro a débuté la compétition assez tardivement, à l'âge de 17 ans en Formule BMW avant de migrer en Formule Atlantique de 2007 à 2009. La Suissesse a ensuite disputé le Championnat d'Indycar il y a deux ans au sein du team KV Racing Technology ; discipline dans laquelle elle fût même la seule femme à grimper sur un podium.

Simona de Silvestro poursuivra son apprentissage ces prochains mois avec toujours dans l'idée de décrocher un jour un baquet et pourquoi pas de prendre place dès cette saison dans la Sauber C33.