F1 - Qualifications GP Bahreïn 2016 : une erreur mais la pole et un record absolu pour Hamilton

Voir le site Automoto

CfDLbhsUkAA8TLX large jpg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-02T16:15:31.356Z, mis à jour 2016-04-02T17:06:58.911Z

Grâce à des températures plus fraîches, Lewis Hamilton a glané la 51ème pole position de sa carrière à Bahreïn. Il a battu Rosberg pour 77 millièmes et s'est offert le record absolu du circuit.

Derrière Rosberg lors des trois séances d’essai et mal embarqué en Q3, Lewis Hamilton a renversé la vapeur pour signer une deuxième pole position consécutive cette saison. Il s’élancera devant Nico Rosberg, qui échoue pour 77 millièmes, et les deux Ferrari.

Q1 : Pérez et les Renault out

Les écuries de pointe n’ont pas tergiversé en Q1 et les Mercedes, comme les Ferrari, ont été envoyées direct en gommes super tendres. A l’issue de cette première et seule tentative, Rosberg et Hamilton ont repris les devants face à Vettel et Räikkönen. La première bataille était donc à mettre sur le compte des Flèches d’Argent.

Derrière, il y a encore eu un pilote piégé par le nouveau format, à savoir Pérez (Force India). Déception également pour Renault, qui n’a placé aucun de ses pilotes en Q2.

Q2 : Grosjean, aux portes de la Q3

Eliminé en Q3 en Australie à cause du manque d’expérience de Haas Racing et d’appréhension face aux nouvelles qualifications, Romain Grosjean a bien failli se hisser en Q1 à Bahreïn. Hélas, Nico Hulkenberg n’a pas imité son coéquipier et a éjecté le Français dans les dernières minutes. Il s’élancera notamment devant les Toro Rosso, bizarrement pas dans le rythme à Sakhir. Excellente performance, en revanche, de Vandoorne, qui a fait mieux que son coéquipier Jenson Button.

Aux avants-postes, Lewis Hamilton a battu Nico Rosberg, coupable d’une erreur, pour la première fois du week-end en Q2, avec un tour parfait. Räikkönen s’est également un peu loupé, alors que Vettel est parvenu à s’intercaler entre les deux Mercedes.

Q3 : Hamilton, un nouveau record absolu

Il y a bien eu bataille à Sakhir, contrairement à ce que les écarts sur la grille de départ laissent à penser. Car Hamilton a commis une erreur sur sa première tentative et parce que c’était un peu chaud pour qu’il en signe une deuxième. Mais le triple champion du monde, qui a souffert de sous-virage, est allé battre le record absolu du circuit (1:29.493), que détenait jusqu’alors Mark Webber. Nico Rosberg, qui pensait avoir fait le boulot en étant le premier à passer sous la barre de la 1:30, ne concède que 77 millièmes à son coéquipier. Sebastien Vettel, lui, est à une demi-seconde, et partagera la deuxième ligne avec son coéquipier. Ricciardo et Bottas partiront de la troisième, Massa et Hulkenberg de la quatrième.