F1 - Qualifications GP de Malaisie 2015 : Hamilton un souffle devant Vettel

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton signe la pole position en Malaisie
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-03-28T10:47:00.000Z, mis à jour 2015-03-28T11:07:16.000Z

Touchées par des averses et des orages, les qualifications ont vu une nouvelle fois Lewis Hamilton hisser sa Mercedes en pole position. Sauf que, cette fois, c'est un autre Allemand qui sera derrière lui : Sebastian Vettel.

Sur une piste détrempée suite à des averses intervenues en Q2, Lewis Hamilton a signé sa deuxième pole position de la saison, la 40ème de sa carrière. Mais Sebastian Vettel n'est pas passé loin au volant de sa Ferrari. L'Allemand partira de la première ligne, devant Nico Rosberg, l'autre pilote Mercedes.

Q1 : McLaren échoue
L'enjeu de la Q1 se trouvait en fond de grille, du côté de chez McLaren-Honda. Fernando Alonso et Jenson Button rêvent de la Q2 avec une monoplace en nets progrès depuis l'Australie. Malheureusement, ni l'Espagnol ni l'Anglais n'ont su réaliser cette performance. Pour sa première course de la saison, Alonso s'élancera même derrière le Champion du Monde 2009.

Devant, les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont chaussé les pneus médium d'entrée, sans doute pour conserver un train de gommes dures pour la course. Elles ont logiquement dominé les débats devant une Ferrari, celle de Vettel.

Q2 : Raïkkönen piégé
Malgré des conditions climatiques hyper chaudes (33 degrés dans l'air, 55 au sol), les orages n'ont cessé d'être menaçants en qualifications. Et ils ont décidé de tomber au début de la Q2, tout juste après les premiers temps chronométrés des pilotes alors tous en piste. Dans le capharnaüm, Kimi Räikkönen, troisième temps des trois séances d'essais et finalement onzième sur la grille, s'est fait piéger à cause du trafic tandis que Lewis Hamilton, huitième, a bien failli l'imiter.

Q3 : Vettel n'est pas passé loin
A cause des fortes pluies, la Q3 a été retardée de plusieurs longues minutes. Au départ, certains pensaient qu'il fallait chausser les maxi pluie mais c'était bien les intermédiaires qui garantissaient une belle performance. On s'attendait à un duel entre les deux Mercedes, il s'est terminé par un mano a mano hyper serré entre Lewis Hamilton, auteur d'un excellent chrono, et Sebastian Vettel, toujours aussi à l'aise sous la pluie. Nico Rosbeg, qui a peut-être gêné son coéquipier lors de sa deuxième tentative, n'a rien pu faire et l'ancien pilote Red Bull échoue pour 7 petits centièmes.


Derrière, nous retrouvons les Red Bull de Ricciardo et Kvyat. Signalons enfin le sixième temps de Verstappen (Toro Rosso) et le huitième chrono de Romain Grosjean (Lotus). Déception en revanche chez Williams, avec Massa et Bottas respectivement septième et neuvième.