Dans l'actualité récente

F1 : Quatre mousquetaires en 2012 ?

Voir le site Automoto

Jean-Eric Vergne Toro Rosso F1
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2011-10-27T15:20:00.000Z, mis à jour 2011-10-28T08:16:02.000Z

La saison 2012 pourrait être celle du retour d'un pilote français en F1. Deux ans après la dernière course d'un pilote français dans la discipline, 4 jeunes talents sont aux portes de la catégorie reine

La possibilité de voir un Français courir de nouveau en F1 devient plus concrète. Quatre pilotes tricolores postulent pour un volant.


Jules Bianchi

Cela fait presque 2 ans que le Niçois est lié à Ferrari. Installé à Maranello, Jules Bianchi a récemment pris le volant d'une F1 frappé du Cavalino, sur le circuit de Fiorano. Il s'est même payé le luxe d'établir un meilleur temps que Sergio Perez, en piste la même journée actuellement titulaire chez Sauber. Pilote d'essai de Ferrari, il passe ses journées dans le simulateur à l'usine de la Scuderia pour le développement de la voiture. En 2012, peu de chances de le voir dans la peau d'un titulaire dans l'écurie italienne, mais un rôle de 3è pilote dans une autre écurie est envisageable. Force India pourrait l'accueillir.




Romain Grosjean

En remportant le titre en GP2 cette année, Romain Grosjean a non seulement ajouté une belle ligne à son palmarès, mais il a également prouvé, s'il le fallait encore, qu'il était doté d'un bon coup de volant. Après sa 1ère expérience difficile en 2009, le Franco-Suisse veut démontrer qu'il a toute sa place en F1. Si un volant Lotus-Renault (dont il est 3è pilote) reste une possibilité, Williams et Team Lotus figurent parmi les points de chute potentiels du champion de GP2.




Charles Pic

Présent à Suzuka en compagnie de son conseiller Olivier Panis, Charles Pic a noué de solides contacts avec quelques écuries. Panis évoque ainsi des « contacts avancés» avec 2 écuries, Team Lotus et Marussia Virgin, dans un rôle de 3è pilote. Deux autres écuries sont également intéressées par Pic, 4ème du dernier championnat GP2, parmi lesquelles Toro Rosso. L'écurie italienne n'aurait d'ailleurs pas qu'un seul Français dans son viseur.


Jean-Eric Vergne

Le Français a roulé avec Toro Rosso lors du GP de Corée, lors de la 1ère séance d'essais libres. Pas de chances pour lui, les conditions climatiques épouvantables l'ont empêché de boucler plus de 9 tours. Reste que cette expérience pour lui permettre de devenir titulaire en 2012. Le patron de l'écurie Italienne, Franz Tost, ne serait pas contre l'idée de promouvoir le Français issu de la filière RedBull. Surtout si le fabricant de boisson se montre insistant. En attendant, il devrait retrouver le baquet de la Toro Rosso pour les essais libres du GP du Brésil, en novembre.

Si rien n'est fait pour 2012, les pilotes français devraient réinvestir le paddock de la F1 la saison prochaine. En attendant, on devrait retrouver ces 4 mousquetaires au volant lors des Rookies Days, à Abu Dhabi, à la fin de la saison.