F1 : Räikkonen - Alonso, duo explosif pour Ferrari en 2014

Voir le site Automoto

Raikkonen Vettel Alonso Podium GP F1 Australie 2013
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-09-14T08:26:00.000Z, mis à jour 2013-09-14T11:04:11.000Z

Ferrari alignera l'an prochain deux pilotes au fort caractère, tous deux déjà sacrés Champions du Monde de Formule 1 par le passé : Kimi Räikkönen ayant été officialisé chez la Scuderia depuis mercredi, aux côtés de Fernando Alonso. Une association qui promet de faire des étincelles à tous les niveaux...

Fernando Alonso et Kimi Räikkönen seront réunis dans une même équipe en 2014 : Ferrari.

Deux champions chez Ferrari

Kimi Räikkonen, actuel pilote Lotus, fera en 2014 son grand retour chez Ferrari, l'écurie qui lui avait permis de décrocher le titre en 2007. Cette annonce faite mercredi par Maranello n'est pas vraiment une surprise en soit. De nombreuses rumeurs circulaient déjà depuis quelques semaines au sujet de ce transfert, accentuées ces derniers jours par cette révélation de Felipe Massa sur le départ. L'équipe italienne sera donc composée de deux ex-Champions du Monde : Kimi Räikkönen et Fernando Alonso, sacré en 2005/2006 chez Renault.


De très forts caractères

Ferrari n'avait jusque là pas à gérer de ‘situation de crise' entre ses pilotes, ce qui pourrait ne pas être le cas à l'avenir. Felipe Massa, dont les résultats étaient ces derniers temps bien en dessous des attentes de Ferrari (cf cet avertissement adressé par Lucas Di Montezemolo) tenait en quelque sorte le rang de second couteau. Quand ses ingénieurs lui indiquaient à la radio des consignes d'équipe du type « Alonso is faster than you », le Brésilien s'éclipsait presque sans rechigner pour laisser passer son coéquipier. A l'inverse, Kimi Räikkonen a beaucoup plus de répondant, comme Fernando Alonso ou Lewis Hamilton ; lesquels avaient d'ailleurs fait équipe chez McLaren-Mercedes en 2007 jusqu'à devenir les pires ennemis. On se souvient de certaines communications radio passées en course entre le pilote Finlandais et Lotus, comme celles d'Abu Dhabi la saison dernière « Just leave me alone, I know what to do » qui n'est pas sans rappeler le « Let me drive » de Lewis Hamiton au Canada. Autrement dit, Ferrari aura bien dû mal à établir une hiérarchie, si ses pilotes se retrouvent confrontés en piste et surtout si ce cas de figure intervient alors qu'ils sont tous deux en lutte pour le titre.


Une équipe tirée vers le haut ?

Car Ferrari, en léger retrait face à Redbull, pourrait bien revenir à son plus haut niveau l'année prochaine avec deux pilotes qui, de par leur forte expérience et leur palmarès, seront chargés de développer la future monoplace. Surtout que la Formule 1 connaîtra la saison prochaine des modifications dans son réglement. De nombreux observateurs s'accordaient à dire qu'Alonso était le seul ‘à tenir la barque'. Avec l'arrivée de Kimi Räikkönen, la Scuderia ne pourra qu'être tirée vers le haut, à moins qu'une guerre s'installe entre les deux pilotes, venant les pénaliser au championnat.

Kimi Räikkonen, victime d'un accrochage au premier tour lors du dernier Grand-Prix en Italie, est actuellement 4e au Championnat du Monde, à 88 points du leader Sebastian Vettel.