F1 - Red Bull : le gros mea culpa de Sebastian Vettel

Voir le site Automoto

Vettel Red Bull F1 GP Etats Unis 2012
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-30T15:00:00.000Z, mis à jour 2013-03-30T15:00:00.000Z

Christian Horner, team principal de l'écurie Red Bull, a expliqué que Sebastian Vettel avait présenté ses excuses auprès de tout le monde et qu'il avait reconnu son erreur. Néanmoins, cela ne rendra pas la victoire promise à Mark Webber.

Vainqueur controversé de Sepang, Sebastian Vettel s'est personnellement rendu à l'usine de Milton Keynes afin de présenter ses excuses à toute l'équipe Red Bull.

Rappel des faits
En Malaisie, Sebastian Vettel et Mark Webber, alors deuxième et premier, avaient reçu comme consigne de figer les positions, pour préserver les moteurs et éviter toute déconvenue avec les pneus. L'Australien avait alors levé le pied, ce que n'avait pas fait son coéquipier. Ce dernier en a profité pour le dépasser, ce qui n'a pas manqué d'énerver Christian Horner, "C'est stupide Seb'" avait-il lancé. Sur le podium, Mark Webber avait une mine déconfite, celle des mauvais jours, criant à l'Allemand, "Multi 21", en référence à l'ordre reçu (la voiture 2 devant la voiture 1). Malgré le doublé obtenu à l'issue d'un week-end difficilement amorcé (toujours des soucis de gomme pour la RB9), il y avait le feu chez Red Bull.

"Il a dit qu'il ne pouvait pas revenir en arrière..."
En conférence de presse, Sebastian Vettel a immédiatement demandé pardon à Mark Webber, signe qu'il a reconnu son erreur. Et, avant de préparer la Chine, il en a fait de même au team tout entier, "Il a dit qu'il ne pouvait pas revenir en arrière mais il accepté son erreur. Il s'est excusé de ses actes auprès du team et de chaque personne faisant parti du staff, parce qu'il a reconnu que l'équipe était très importante et que le fait d'en faire partie est un aspect crucial pour être capable de remporter les championnats." a révélé Christian Horner.

Quid de Webber ?
Furieux au sortir du GP de Malaisie, Webber avait carrément accusé Red Bull de surprotéger Vettel ("Seb a pris ses propres décisions aujourd'hui et il aura toujours la protection, c'est comme ça"), ce qui n'a pas manqué d'alimenter les rumeurs d'un éventuel départ. Pourtant, c'était lui le vainqueur désigné de l'épreuve, "C'était notre objectif de faire gagner Webber. Il est assez expérimenté pour savoir qu'il n'y avait aucune intention de créer une situation comme ça. Il pilote une voiture qui est capable de gagner des courses et, avec un peu de chance, de remporter un Championnat, je suis donc sûr qu'il va continuer avec nous." a expliqué Christian Horner. Quant aux relations entre les deux pilotes, "Ils n'ont pas besoin d'être sur la même longueur d'onde, mais cela doit être un duo solide."
La gestion s'annonce dure dans les prochains mois...