Dans l'actualité récente

F1 : Red Bull rétrograde Kvyat chez Toro Rosso et promeut Verstappen !

Voir le site Automoto

Daniil Kvyat Red Bull GP F1 Chine 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-05-04T22:42:37.779Z, mis à jour 2016-05-05T11:42:01.272Z

C’est une énorme surprise que Red Bull Racing a communiqué ce 5 mai 2016, le pilote russe Daniil Kvyat, puni pour avoir accroché Vettel au GP de Russie, est forcé d’échanger sa place avec Max Verstappen jusqu’à la fin de saison !

Rarement nous avions vu des mouvements spontanés de pilotes chez une écurie de Formule 1 en cours de saison, surtout pour une raison purement sportive et non d’argent, comme cela a été le cas chez les petites équipes type Caterham.



Kvyat puni !

Red Bull Racing a donc étonné son monde ce jeudi 5 mai, en annonçant une réorganisation de ses équipes pour le reste de la saison à partir du Grand Prix d’Espagne. Officiellement, seule la promotion de Max Verstappen chez Red Bull, auparavant chez l’écurie B Toro Rosso, est mise en avant dans le communiqué officiel. Quant au cas de Daniil Kvyat, une petite phrase lui est associée :

« Dany sera capable de continuer sa carrière chez Toro Rosso, dans une écurie qui lui très familière, lui donnant une chance se remettre en forme et de montrer son potentiel. » Oui cela est suggéré, mais c’est bien une punition que Red Bull a infligé au Russe, ayant accroché Sebastian Vettel au dernier Grand Prix de Russie. 



Déjà interpellé par son agressivité sur son concurrent allemand en Chine manquant l’accident mais marquant un beau podium, Kvyat a percuté la Ferrari au premier virage à Sotchi, avant de l’accrocher une seconde fois le virage suivant, envoyant Vettel dans le mur. La colère monstre de ce dernier à la radio les secondes suivantes aura marqué les esprits de tous les téléspectateurs, et le lien fort de Vettel avec l’équipe avec qui il a glané ses 4 titres en F1 a probablement joué dans la décision de Red Bull.

Cependant, certains, comme Jenson Button (McLaren), s'étonnent de cette très dure sanction : "Vraiment ? Une seule mauvaise course et il est rétrogradé. Quid du podium dans la précédente course ?"


Max Verstappen, le prodige grimpe encore les échelons

Du coup, le jeune Max Verstappen, âgé de seulement 18 ans, se retrouve propulsé dans "l’écurie A" Red Bull. En 2015, malgré l’inexpérience, le Néerlandais a montré un talent indéniable de pilotage, marquant 49 points pour sa première saison et battant son coéquipier chez Toro Rosso, Carlos Sainz, signant même deux fois la 4ème place aux GP de Hongrie et des Amériques.

Rebelote lors des 4 premières courses en 2016, il affiche 13 points, quand l’Espagnol n’en a récupéré que 2. Vu comme une graine de champion, Max Verstappen aura encore plus de chance de montrer ses qualités à partir du Grand Prix d’Espagne à Barcelone le 15 mai prochain, cette fois au volant de la Red Bull RB12.