Dans l'actualité récente

F1 : Renault renouvelle son partenariat moteur avec Red Bull et Toro Rosso jusqu'en 2018

Voir le site Automoto

Red Bull Racing RB12 F1 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-05-30T13:03:03.450Z, mis à jour 2016-05-30T13:34:26.509Z

Renault Sport F1 va continuer de fournir des blocs propulseurs à l’écurie Red Bull, et va de nouveau équiper l’équipe Toro Rosso lors des saisons 2017 et 2018.

Finalement, le conflit opposant Renault et Red Bull n’a pas débouché sur une rupture du partenariat moteur. L’écurie française va même de nouveau fournir l’équipe B de la marque autrichienne, pour les deux prochaines saisons.


Résultats satisfaisants

Il est maintenant très loin, le temps où les dirigeants et ingénieurs Red Bull, Helmut Marko et Christian Horner en tête, reprochaient constamment au constructeur au losange de fournir des moteurs peu fiables et performants. Les récentes excellentes performances de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, à la fois en course et en qualification, ont probablement convaincu l’équipe de Milton Keynes de signer un nouveau partenariat.

Le premier cité a remporté, en Espagne, son premier Grand Prix en carrière. Le second a décroché la pole en terres monégasques avant de monter sur la deuxième marche du podium

Et confiance retrouvée 

Même Toro Rosso, qui a préféré trouver un accord avec Ferrari pour la saison en cours, va remonter des blocs préparés par Renault en 2017 et 2018. En revanche, on ne sait toujours pas si ces moteurs seront toujours badgés TagHeuer. Jérome Stoll, président de Renault Sport Racing, a confirmé la nouvelle :"Avoir des partenaires compétitifs démontre la confiance que ces deux teams accordent au groupe propulseur amélioré de Renault et à notre organisation dans son ensemble." Finalement, tout est bien qui finit bien.