F1 : retour de Nico Hulkenberg chez Force India en 2014

Voir le site Automoto

Nico Hulkenberg officialisé chez Force India pour la saison 2014, le 3 décembre 2013, et serre la main du directeur Vijay Mallya.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-12-03T16:38:00.000Z, mis à jour 2013-12-03T17:50:26.000Z

Après avoir déclaré son départ de l'écurie Sauber, le pilote allemand Nico Hulkenberg a enfin trouvé un volant au sein de Force India - son ancienne équipe - pour la saison 2014.

Au repêchage ?
Surprenant sur la Sauber-Ferrari cette saison, Nico Hulkenberg, 26 ans, avait manifesté son voeu de quitter l'écurie suisse dès l'été, espérant être recruté par une meilleure équipe. près avoir raté une opportunité avec Lotus, l'Allemand a finalement été réembauché par Sahara Force India, a confirmé cette dernière mardi 3 décembre 2013.


"Quand il pilotait pour nous en 2012, il était clair que Nico était un talent exceptionnel"
, a déclaré le directeur de l'écurie Force India, Vijay Mallya, "et il a continué à impressionné tout le monde dans le paddock avec ses belles performances cette saison". Nico Hulkenberg s'est avoué "heureux de revenir chez Sahara Force India", et a précisé les objectifs : "l'écurie vise haut l'année prochaine [...] je pense sincèrement que nous avons un bon bagage pour 2014".


Force India précisera le second pilote "ultérieurement", même si Adrian Sutil devrait rester, Paul di Resta ayant affirmé son avenir en IndyCar l'an prochain.


Pour la saison 2014, reste encore quatre volants à attribuer : un donc chez Force India, deux chez Caterham, et un chez Marussia.


Le parcours
Champion de Formule BMW en 2005, de A1 GP en 2006-2007, de Formula 3 européenne en 2008 puis des GP2 Series en 2009, Nico Hulkenberg a fait un parcours sans faute dans les catégories inférieures en monoplace.


En 2010, l'Allemand est recruté par Williams, et réalise quelques prouesses au sein de la monoplace à moteur Cosworth, dont une 6è place au GP de Hongrie. Pilote d'essai, chez Force India (moteur Mercedes) l'année suivante, il y devient titulaire en 2012 et marque 63 points (11è), avec une belle 4ème place à Spa au GP de Belgique.


En 2013, Hulkenberg est transféré chez Sauber, où il réalise une excellente seconde partie de saison sur la monoplace suisse à moteur Ferrari, luttant dans le Top 10 voire dans le Top 5, en obtenant la 4è position au GP de Corée et la 5è place au GP d'Italie.