Dans l'actualité récente

F1 : Romain Grosjean sera chez Haas en 2016

Voir le site Automoto

Romain Grosjean F1 Haas Conférence 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-09-29T15:17:42.893Z, mis à jour 2015-09-29T16:04:19.530Z

Le pilote franco-suisse Romain Grosjean a signé officiellement chez la nouvelle écurie américaine Haas débutant la saison prochaine, après 4 années passées au sein de l’équipe Lotus.

Il était tout sourire au Grand Prix de Singapour le 20 septembre dernier. Romain Grosjean affirmait avoir pris sa décision pour la saison prochaine de Formule 1. Voici enfin son avenir officialisé.

Romain Grosjean dans l'émission Automoto en 2014



Nouveau défi

Las des mésaventures financières de Lotus, payant en retard ses pilotes, fournisseurs voire ses pneus, prise dans des méandres judiciaires et en attente d’un rachat de Renault, Romain Grosjean a choisi de relever un nouveau défi, celui de l’équipe basée à Kannapolis (Caroline du Nord).
 
Sans surprise, après que Lotus ait parlé de lui au passé lors du grand Prix du Japon, le Français a signé chez Haas F1 Team. "Nous voulions un pilote expérimenté capable de développer une voiture et notre équipe dans le but de marquer des points et s'améliorer à chaque course et chaque saison", raconte Gene Haas, fondateur et dirigeant de l'équipe éponyme, "nous avons trouvé ceci en Romain Grosjean."


L’écurie américaine débutera en F1 lors de la saison 2016, motorisée et soutenue par Ferrari. Ainsi, le pilote se fait une place au sein de ce que l’on appelle déjà « l’écurie B » de la Scuderia, pour probablement viser un baquet de titulaire à moyen terme.

"Il y a effectivement un rapprochement intéressant"
a avoué Romain Grosjean lors de la conférence de presse de ce 29 septembre, "mais c'est pas la pensée directe, je suis avec Haas et j'ai envie de faire des choses bien avec cette équipe américaine".

En quête d’expérience

Le natif de Genève n’a connu que l’écurie d’Enstone, baptisée alors Renault lors de ses débuts en F1 en 2009. Fragile et second de Fernando Alonso en cours de saison (7 courses), le pilote n’a pu s’affirmer, et est reparti en GP2 pour deux années, remportant le titre en 2011 avec brio. Grosjean est alors revenu légitimement au sein de l’écurie de F1, alors renommée Lotus F1 Team, chez qui il va conclure sa 4ème saison.  

Le palmarès du Français en 78 Grands Prix se solde à 10 podiums, ne manque plus qu’une victoire, pourquoi pas chez Haas ?