Dans l'actualité récente

F1 - Romain Grosjean : "Tout dépendra de l'argent que nous aurons"

Voir le site Automoto

Romain Grosjean F1 Lotus 2012
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-30T08:56:00.000Z, mis à jour 2013-03-30T08:59:57.000Z

Après la victoire de son coéquipier Kimi Räikkönen, le pilote français Romain Grosjean croit aux chances de son écurie Lotus. Pour autant, aussi sûr soit-il des capacités de son team, il estime que l'argent sera la clef pour lui donner une voiture compétitive, capable de remporter des courses.

Romain Grosjean estime que le budget est la clef pour que Lotus reste dans le coup aux Championnats Pilotes et Constructeurs.

Des débuts prometteurs
Une victoire éblouissante en Australie et des points précieux malgré une course difficile en Malaisie. Il n'y a pas à dire, Lotus est l'une des surprises de ce début de saison. D'ailleurs, ce n'est sans doute pas pour rien que Kimi Räikkönen talonne Sebastian Vettel pour la couronne mondiale (31 points contre 40) et que l'écurie d'Eric Boullier apparaît juste derrière Red Bull au classement Constructeurs (40 points contre 66). Du reste, se pose la question de la continuité, surtout pour une équipe qui ne dispose pas des mêmes ressources que les top team.
Le budget, rien que le budget
"Tout dépendra de l'argent que nous aurons. C'est la clef en F1. Nous savons que nous avons une bonne équipe, nous savons qu'ils sont en mesure de faire une voiture capable de gagner, nous savons cela grâce aux outils de développements et à l'usine que nous avons. Mais, encore une fois, tout est une question de ce que vous pouvez injecter là-dedans." explique Romain Grosjean, actuellement huitième pilote du Mondial. En somme, il est sûr des capacités de Lotus mais ne peut pas affirmer que l'argent suivra.
Les sponsors sont la clef
"Avec un peu de chance, nous aurons plus de sponsors, donc plus de développement et, ensuite, plus de victoires et, ensuite, plus de sponsors. C'est un cycle." Romain Grosjean connaît les interrogations, les réponses également. En théorie, le succès de Kimi Räikkönen en ouverture du chapitre 2013 devrait attirer les lumières et créer une émulation autour de Lotus. De toute façon, quoiqu'il arrive, le Finlandais visera le titre. Pour rappel, l'an dernier, il avait terminé sur le podium, à l'occasion de son retour en Formule 1.
Espérons que Lotus puisse continuer à tenir la dragée haute aux Ferrari et aux Red Bull.