F1 – Singapour 2015 : Vettel triomphe, résultat blanc pour Hamilton

Voir le site Automoto

Ferrari F1 GP Singapour 2015
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-09-21T06:12:37.570Z, mis à jour 2015-09-21T08:13:03.773Z

Sebastian Vettel s’est montré imperturbable ce dimanche à Singapour. Parti de la pole position, le pilote Ferrari a dominé l’intégralité de cette 13e épreuve pour empocher sa 3e victoire de l’année. Daniel Ricciardo et Kimi Raikkonen héritent des 2e et 3e places… comme aux qualifications.

Week-end noir pour Mercedes : en retrait aux essais, l’écurie allemande n’a pu hisser aucun de ses pilotes sur le podium ; ce qui n’était jusqu’alors jamais arrivé cette année. Lewis Hamilton, récent vainqueur en Italie, a été lâché par le moteur de sa W06 alors qu’il pointait au 4e rang. Cette place reviendra d’ailleurs à son coéquipier Nico Rosberg.

Course parfaite pour Vettel

La course s’est en revanche déroulée sans encombre pour Sebastian Vettel. L’Allemand a parfaitement du tirer profit de sa pole position ; ce dernier mènera la course de bout en bout bien que ses deux proches poursuivants -Daniel Ricciardo et Kimi Raikkonen- avaient eu la possibilité de faire la jonction à deux reprises, lors des neutralisations. La voiture de sécurité est en effet intervenue une première fois suite à l’accrochage de Nico Hulkenberg et de Felipe Massa au tour 13 ; puis un peu plus tard… un spectateur, qui avait déjoué la surveillance des services de sécurité, ayant été signalé sur la piste par le leader lui-même. « There is a man on the track », indiquait le leader à la radio.

L'image de la course... Cherchez l'erreur?!

Mais pas de quoi troubler le classement aux avant-postes… Sebastian Vettel ajoute un 3e succès à son compteur. Daniel Ricciardo et Kimi Raikkonen terminent le Grand-Prix comme ils l’avaient débuté à savoir aux 2e et 3e positions. Valtteri Bottas se classe 5e juste derrière Nico Rosberg, seul rescapé Mercedes de la journée. Suivent ensuite Daniil Kvyat, Sergio Perez et Max Verstappen. Carlos Sainz Jr et Felipe Nasr complètent le top 10. Déception côté Français : Romain Grosjean a été contraint de jeter l’éponge dans le tout dernier tour.

Au Championnat du Monde, Lewis Hamilton possède désormais 31 points d’avance sur son dauphin Nico Rosberg ; lequel est talonné à huit longueurs par le vainqueur du jour, Sebastian Vettel. La prochaine épreuve se tiendra dès le week-end prochain au Japon.