F1 - Transferts 2017 : Gutiérrez quitte Haas, remplacé par Magnussen ?

Voir le site Automoto

Esteban Gutiérrez Haas F1 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-11-11T11:13:23.755Z, mis à jour 2016-11-11T12:48:06.117Z

Le pilote mexicain Esteban Gutiérrez a confirmé son départ de l’écurie américaine Haas en fin de saison 2016, où il devrait être remplacé en 2017 par le Danois Kevin Magnussen en provenance de Renault Sport F1.

En difficulté chez Haas, le pilote de Formule 1 Esteban Gutiérrez a annoncé son départ de l’écurie américaine ce 11 novembre 2016.


Départ de la F1 ?

"Mes chers amis, j’aimerais vous annoncer que je ne continuerai pas chez Haas F1 Team lors de la prochaine saison", a publié Esteban Gutiérrez sur ses différents comptes sur les réseaux sociaux, "je tiens à remercier toute l’équipe, spécialement Gene Haas pour cette opportunité de travail avec eux. Je leur souhaite le meilleur [...] Je tiens aussi à remercier profondément tous ceux me suivant et me supportant, qui resteront à jamais dans mon coeur. J’espère vous partager très rapidement mes projets pour le futur. Je vous embrasse fort"


Ce message sous-entend que le pilote Mexicain ne trouvera pas de volant pour la saison 2017 en Formule 1. En contrat avec Ferrari, qui motorise Haas, l’encore jeune pilote (25 ans) n’a qu’une véritable autre solution en catégorie reine : l’autre écurie aux blocs italiens : Sauber. Les deux seuls baquets disponibles sont aujourd’hui au sein de l’équipe suisse, étant toutefois en passe de confirmer ses pilotes actuels Marcus Ericsson et Felipe Nasr. Restent également un poste chez Manor, qu'Esteban Ocon a quitté pour Force India, laissant seul pour le moment Pascal Wehrlein.

Esteban Gutierrez (Haas) lors de son GP national de F1 au Mexique le 30 octobre 2016

Esteban Gutierrez (Haas) GP F1 Mexique 2016

Chez Haas, la place vacante sera occupée très certainement par Kevin Magnussen. Le Danois n’a pas officiellement annoncé le pourquoi de son départ de Renault Sport F1, mais rejoindrait logiquement le Français Romain Grosjean l’an prochain.