F1 : une offre de Ferrari à Räikkönen pour 2014 ?

Voir le site Automoto

Kimi Räikkönen (Lotus) en amont du GP F1 de Hongrie 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-07-31T15:08:00.000Z, mis à jour 2013-07-31T16:06:17.000Z

Malgré la volonté de l'écurie Lotus de garder Kimi Räikkönen pour la saison 2014, les rumeurs ne cessent de courir quant aux offres d'autres écuries, dont Red Bull Racing, et désormais la Scuderia Ferrari selon le quotidien allemand Bild.

Selon Bild, la Scuderia Ferrari aurait proposé un contrat à 15 millions de dollars à Kimi Räikkönen.

Convoité par Ferrari ?
Avec 17 Grands Prix consécutifs dans les points, Kimi Räikkönen est le pilote le plus régulier du plateau de la Formule 1. Actuellement au volant de la Lotus, le pilote finlandais a encore prouvé cette année qu'il pouvait gagner et lutter pour le titre, séduisant ainsi d'autres équipes.


La rumeur d'une offre de Red Bull est vite née avant l'été, créant un duo théorique explosif Räikkönen-Vettel. Depuis pas de nouvelles, mais le quotidien allemand Bild, via ses correspondants Nicola Pohl et Hlmut Uhl, a jeté un pavé dans la mare en annonçant une offre, mais de Ferrari.


Selon le journal, l'offre serait "plus importante" que celle de Red Bull, et est estimée à 15 millions de dollars (11,3 millions d'euros), auxquels il faudrait rajouter les bonus et le sponsoring de son équipe de motocross.


Räikkönen-Ferrari, le retour ?
Pour rappel, Kimi Räikkönen a déjà réalisé trois saisons au sein de la Scuderia. Après 6 victoires et le titre mondial sur la F2007, le Finlandais se classe 3è en 2008 puis seulement 6è en 2009 et quittera la F1 pour le rallye, s'engageant avec Citroën en WRC.


En trois années avec Ferrari, Räikkönen a gagné 9 Grand Prix, et réalisé 26 podiums.


Quels transferts pour 2014 ?
En parallèle des nouvelles architectures moteur V6 turbo, il y aura également du mouvement chez les pilotes l'an prochain. Premièrement Mark Webber laissera un baquet vide chez Red Bull, Ricciardo (Toro Rosso) étant le favori pour son obtention.


Chez Ferrari, le contrat de Massa échouant fin 2013 laisse d'autres opportunités, pourquoi pas à Räikkönen (Lotus), qui laisserait donc une chance à Hulkenberg (Sauber) ayant déjà annoncé son départ et aspirant à piloter une voiture plus performante.


La place vacante serait captée par l'inconnu Russe Sergey Sirotkin, tandis que l'ex pilote de l'écurie Suisse, Kobayashi, espère revenir en F1.