F1 : vers des cockpits fermés pour les monoplaces ?

f1-vers-cockpits-fermes-monoplaces-7258237
C'est le test vidéo qui pourrait transfigurer les Formule 1 du futur. La FIA a testé une "bulle de protection" pour les pilotes, afin résister au objets projetés, voire à des roues baladeuses.
La FIA teste des cockpits pour améliorer la sécurité des pilotes de F1. Seront-ils bientôt fermés ?

Des F1 fermées ?

Les nouveaux prototypes du Mans ont un cockpit fermé, cela a sûrement sauvé la vie de Allan McNish lors des dernières 24 heures du Mans. La Formule 1 ne passera pas de sitôt à ce schéma, mais la Fédération Internationale de l'Automobile est actuellement en train de tester de solutions pour renforcer le talon d'Achille de la sécurité des pilotes : la tête. Déjà, pour la saison 2011 : la FIA a fait adopter un second câble de retenue des pneus, évitant d'hypothétiques accidents.



Un test vidéo

Sur ces images de test officiel de la FIA, on ne peut que constater les dégâts d'une roue se dirigeant vers un pilote à grande vitesse. La fédération lance un pneu de 20 kgs à 225 km/h sur un pare-brise "saute-vent", se brisant facilement, puis sur une protection totale en polycarbonate de jet, où la roue rebondit simplement. Cette bulle de protection ne sera pas celle des F1 de demain, mais fait réfléchir.


Des accidents graves

Tout le monde se rappellera de l'accident terrible qui aurait pu écarter Felipe Massa des circuit à vie. Il avait reçu un ressort dans le crâne à une vitesse de 250 km/h, et a falli y perdre un oeil, voire plus. Pire, Henry Surtees, pilote de Formule 2, est décédé en 2009 après avoir percuté un pneu rebondissant sur la piste. Ces deux évènements ont sûrement inité ou accéléré cette réflexion sur la sécurité des pilotes.


Selon-vous, la F1 doit-elle adopter une telle mesure ?


News associées