Dans l'actualité récente

F1 : vers des consignes d'équipe chez Mercedes ?

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton et Nico Rosberg (Mercedes) - F1 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-04T16:58:08.913Z, mis à jour 2016-07-04T16:58:10.249Z

Après un énième accrochage entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg lors du Grand Prix d'Autriche, la firme à l'étoile pourrait prendre des mesures drastiques pour éviter que la situation se représente à l'avenir.

C'est une image qui devient malheureusement une habitude pour Mercedes. Celle de ses deux pilotes, en lutte pour le titre de champion du monde, qui s'accrochent, ruinant ainsi un doublé pour l'écurie allemande. Dimanche, lors du Grand Prix d'Autriche, Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont de nouveau commis cet impair, à tel point que la problématique des consignes d'équipe a été soulevée par Toto Wolff, le responsable de la compétition du côté des Flèches d'Argent.


Wolff : « Peut-être la seule façon de gérer la situation »

« C'est la course. Mais des voitures qui s'accrochent, c'est du déjà-vu pour nous. Ce n'est pas ce qu'on veut et il faut en tirer les conséquences, a-t-il analysé au micro de Sky Sports. Il faut penser à toutes les solutions possibles, même les peu populaires consignes d'équipe. Nous allons en discuter car c'est peut-être la seule façon de gérer la situation. Je déteste ça car nous devons au fans de les laisser faire la course. Mais si tout se finit en accrochage à chaque fois... Ce n'est pas ce que nous voulons. ».


Hamilton : « On ne veut pas voir de consignes d'équipe »

« Je veux faire la course. J'ai grandi pour ça et je voulais arriver en F1 pour me battre contre les meilleurs et être le meilleur, en pilotant mieux qu'une autre personne, a de son côté déclaré Hamilton après la course. Ils m'ont montré un replay de Michael Schumacher et Rubens Barrichello il y a longtemps, lors du Grand Prix d'Autriche 2002 (le Brésilien avait laissé passer l'Allemand juste avant le drapeau à damiers). En tant que fan, j'étais déçu à l'époque. On ne veut jamais voir de consignes d'équipe et c'est ce qui est très bien avec Toto et Niki (Lauda), qui ont été géniaux avec Nico et moi et nous ont permis de nous battre. C'est ça le sport automobile. »

Reste à connaître l'avis sur la question de Nico Rosberg après un week-end qu'il tentera d'oublier dès vendredi prochain avec le début de la 10e manche du championnat du monde à Silverstone (Grande-Bretagne).

Nico Rosberg et Marc Marquez en compétition de Motocross