F1 : Vettel remporte le Grand Prix d'Italie 2011 à Monza

Voir le site Automoto

F1 Italie 2011 Vettel
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-09-12T07:45:00.000Z, mis à jour 2011-09-12T08:24:54.000Z

Ferrari voulait s'imposer sur ses terres, mais Alonso échoue sur la petite marche du podium. Vettel, leader du championnat de Formule 1, n'a pas faibli et s'impose face à Button sur le circuit italien de Monza.

Vettel, Button et Alonso ont grimpé sur le podium du GP d'Italie de F1, à Monza ce 11 septembre 2011.


Ayant levé le pied en milieu de saison, Vettel renoue avec la victoire, et s'impose à Monza après une belle manche de Spa-Francorchamps. Dépassé dès la première chicane par Fernando Alonso auteur d'un départ canon de la 4è place, il a su se ré-approprier la tête de la course 5 tours plus tard, pour ne plus jamais la lâcher.


Malheureusement, il n'y a pas seulement le combat Vettel-Alonso qui ait animé le Grand Prix d'Italie. Au départ, Liuzzi perd le contrôle de sa HRT-Cosworth, et part en travers de la chicane, percutant de plein fouet Nico Rosberg et Vitaly Petrov. 3 pilotes en moins. Le tour suivant, le belge Jérôme D'Ambrosio abandonne après un soucis de boîte de vitesses, mais c'est l'accident de Mark Webber qui marquera les esprits, après que Massa lui ait roulé sur l'aileron avant, en sortant tout droit dans le mur, sans conséquence pour l'australien, mais cela a signé la fin de course pour lui.

F1 Italie 2011 Webber aileron cassé
Mark Webber juste après l'accrochage avec Massa,...et avant sa sortie.



Avec quelques têtes tombées, les deux Toro-Rosso ont profité de la manne pour se classer dans le top 10, au détriment des Sauber ayant aussi abandonné sur problème de boîte de vitesses. Alguersuari prend une 7è place, sa meilleur performance en Formule 1, son coéquipier Buemi prend le petit point de la 10è position. Autre surprise, Bruno Senna, qui avait déjà clamé vouloir terminer dans les points, en récupère 2 pour son deuxième GP sous les couleurs de Lotus Renault. A noter également, Di Resta termine 8è sur sa Force India.


Pour Sebastian Vettel, franchir la ligne d'arrivée en tête à Monza est synonyme de victoire mais surtout d'enfoncer le clou au championnat en augmentant son avance à 112 points, à 6 courses de la fin de saison. Ainsi, l'allemand pourrait se voir remettre le titre de champion du monde 2011 dès Singapour, à condition de tenir 125 points sur le second, en d'autres termes de finir sur le podium et qu'aucun des 4 poursuivants - Button, Alonso et Webber - ne terminent dans les points.


1. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) 1h20:46.172
2. Jenson Button (McLaren-Mercedes) +9.5 s
3. Fernando Alonso (Ferrari) +16.9 s
4. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) +17.4 s
5. Michael Schumacher (Mercedes) +32.6 s
6. Felipe Massa (Ferrari) +42.9 s
7. Jaime Alguersuari (Toro Rosso-Ferrari) +1 tour
8. Paul di Resta (Force India-Mercedes) +1 tour
9. Bruno Senna (Lotus Renault GP) +1 tour
10. Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) +1 tour
11. Pastor Maldonado (Williams-Cosworth) +1 tour
12. Rubens Barrichello (Williams-Cosworth) +1 tour
13. Heikki Kovalainen (Lotus-Renault) +2 tours
14. Jarno Trulli (Lotus-Renault) +2 tours
15. Timo Glock (Virgin-Cosworth) +2 tours
16. Daniel Ricciardo (HRT-Cosworth) abandon
17. Sergio Perez (Sauber-Ferrari) abandon 32è tour
18. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari) abandon 21è tour
19. Adrian Sutil (Force India-Mercedes) abandon 9è tour
20. Mark Webber (Red Bull-Renault) abandon 4è tour
21. Jérôme d'Ambrosio (Virgin-Cosworth) abandon 2è tour
22. Vitaly Petrov (Lotus Renault GP) abandon 1er tour
23. Nico Rosberg (Mercedes) abandon 1er tour
24. Vitantonio Liuzzi (HRT-Cosworth) abandon 1er tour


1. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) 284 pts
2. Fernando Alonso (Ferrari) 172 pts
3. Jenson Button (McLaren-Mercedes) 167 pts
4. Mark Webber (Red Bull-Renault) 167 pts
5. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) 158 pts
6. Felipe Massa (Ferrari) 82 pts
7. Nico Rosberg (Mercedes) 56 pts
8. Michael Schumacher (Mercedes) 52 pts
9. Vitaly Petrov (Lotus Renault GP) 34 pts
10. Nick Heidfeld (Lotus Renault GP) 34 pts
11. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari) 27 pts
12. Adrian Sutil (Force India-Mercedes) 24 pts
13. Jaime Alguersuari (Toro Rosso-Ferrari) 16 pts
14. Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) 13 pts
15. Paul di Resta (Force India-Mercedes) 12 pts
16. Sergio Perez (Sauber-Ferrari) 8 pts
17. Rubens Barrichello (Williams-Cosworth) 4 pts
18. Bruno Senna (Lotus Renault GP) 2 pts
19. Pastor Maldonado (Williams-Cosworth) 1 pt
20. Vitantonio Liuzzi (HRT-Cosworth) 0 pt
21. Jarno Trulli (Lotus-Renault) 0 pt
22. Jérôme d'Ambrosio (Virgin-Cosworth) 0 pt
23. Heikki Kovalainen (Lotus-Renault) 0 pt
24. Timo Glock (Virgin-Cosworth) 0 pt
25. Narain Karthikeyan (HRT-Cosworth) 0 pt
26. Daniel Ricciardo (HRT-Cosworth) 0 pt
27. Karun Chandhok (Lotus-Renault) 0 pt
28. Pedro de la Rosa (Sauber-Ferrari) 0 pt


1. Red Bull-Renault 451 pts
2. McLaren-Mercedes 325 pts
3. Ferrari 254 pt
4. Mercedes 108 pts
5. Lotus Renault GP 70 pts
6. Force India-Mercedes 36 pts
7. Sauber-Ferrari 35 pts
8. Toro Rosso-Ferrari 29 pts
9. Williams-Cosworth 5 pts
10. Lotus-Renault 0pt
11. Virgin-Cosworth 0pt
12. HRT-Cosworth 0 pt


Prochaine étape donc le 25 septembre à Singapour, pour une manche de nuit unique dans la saison.