F1 : Williams avec des moteurs Mercedes en 2014 !

Voir le site Automoto

F1 GP Monaco 2013 Williams Maldonado
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-05-30T10:07:00.000Z, mis à jour 2013-05-30T10:57:15.000Z

En difficulté cette année, Williams se prépare déjà à la saison prochaine et ses nouveaux moteurs V6 turbo, en annonçant un partenariat avec Mercedes-Benz, suite à seulement deux années de blocs Renault.

Équipées de moteurs Renault depuis 2012, les Williams seront motoriséesdès 2014 par les blocs V6 Mercedes-Benz.

Nouvelle donne
L'an prochain, une évolution importante pourrait changer la donne en Formule 1. Des moteurs 2,4 litres V8 atmosphérique actuels, nous passerons en 2014 aux blocs 1,6 litre V6 turbo. Cela n'induit pas une puissance inférieure (toujours autour de 750 ch), mais une consommation 30% inférieure, modifiant la conception des monoplaces, et offrant l'occasion de reconsidérer les duos équipe-motoriste.


Après McLaren adoptant le nouveau venu Honda (après 2015 seulement), Toro Rosso passant de Ferrari à Renault, c'est à Williams de changer de fournisseur, délaissant Renault pour Mercedes-Benz AMG pour un "partenariat à long terme".

Williams a pour habitude de changer de fournisseurs, débutant avec Ford en 1976, passant ensuite à Honda en 1983, Judd en 1988, Renault en 1989, BMW en 2000, Cosworth en 2006, Toyota en 2007, de nouveau Cosworth en 2010 et enfin Renault en 2012.


Moteur et ERS
Mercedes-Benz fournira le moteur, mais aussi l'unité ERS remplaçant le KERS. Cet "Energy Recovery System" dispose de dix fois plus d'énergie que le système précédent, ce dernier offrant environ 90 ch supplémentaires sur 7 secondes.


Le moteur et l'ERS seront construits par l'unité High Performance Powertrains de Mercedes, basée à Brixworth (Royaume-Uni), à une centaine de kilomètres du QG de Williams, situé à Grove.

Et autre changement n'importance pour le groupe Williams F1 cette semaine, un changement de PDG, Mike O'Driscoll (ex-Jaguar, Aston Martin) prenant la place d'Alex Burns depuis ce mercredi. A noter aussi, le partenariat William-Mercedes enterre la rumeur d'une nouvelle Renault Clio Williams...