Faraday Future : Qui est ce nouveau rival de Tesla ?

Voir le site Automoto

Faraday Future teaser 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-12-14T10:56:03.032Z, mis à jour 2016-12-14T11:09:02.296Z

Dans 20 jours, le constructeur américain Faraday Future va devenir réalité en présentant sa première voiture. Quelle est-elle et va-t-elle véritablement surpasser les Tesla en autonomie et performance ?

Déjà plusieurs vidéos teaser viennent illustrer la première voiture du constructeur Faraday Future. Qui est ce nouveau constructeur “venu de nul part” comme Tesla en son temps, et que réserve ce véhicule électrique ?


Faraday, le nouveau Tesla ?

Comme son identité l’indique, Faraday Future veut rivaliser avec Tesla Motors. L’utilisation du nom d’un célèbre physicien ayant modifié nos connaissances sur l’électricité vient suivre le même cheminement que la compagnie reprise et aujourd’hui dirigée par Elon Musk, mais 10 ans plus tard.

Car c’est en 2006 que l’entreprise californiennef présentait son prototype Roadster, lancé deux ans plus tard avec des performances et une autonomie encore inédite pour un véhicule électrique, surtout sportif. Faraday Future, débarquant dans une époque largement penchée sur cette technologie automobile, située également en Californie à San José et Los Angeles (mais aux fonds chinois), veut de son côté veut aller encore plus loin.


Faraday Future FFZero1 Concept 2016

Après le rêve, la réalité

Suivant une implication en sport mécanique avec une écurie de Formule E, la première illustration maison était spectaculaire, le prototype FFZero1 révélé au CES de Las Vegas en janvier 2016, une super-sportive de 1.000 chevaux aux lignes brutales, capable d’une autonomie complète et aux données centrées sur un téléphone. Hélas sans aucun avenir commercial. Il nous a fallu attendre 1 ans pour que la vraie première automobile “FF” se confirme.

Si elle ne montrera ses lignes et caractéristiques que le 3 janvier 2017, les vidéos teaser donnent un bel aperçu de ce que sera la grande rivale de la Tesla Model X, mais aussi des prochaines Audi Q6 et Mercedes EQ : un crossover de 4,90 mètres, sorte de break surélevé, des lignes très épurées à la bande de diodes courant sur la largeur de la proue (à l’instar du concept-car), des blocs de batteries modulaires installés sous le plancher dans l’empattement, ainsi que des moteurs situés dans les roues. La vidéo diffusée le 9 novembre le suggérait avec son titre “Réinventer la roue”, suivant la technologie abordée par la FFZero1.


Faraday Future teaser 2016

Quelles performances et autonomie ?

Plus qu’une grande voiture électrique au design dans son temps, la Faraday Future proposera des performances hallucinantes si l’on en croit la dernière vidéo d’aguiche en date. Sur celle-ci, le crossover joue au jeu de l’accélération face au SUV de luxe Bentley Bentayga (V8 essence 605 ch, 4,0 secondes au 0-100 km/h), la super-sportive Ferrari 488 GTB (V8 essence 670 ch, 3,0 secondes au 0-100 km/h) et au crossover électrique Tesla Model X, dans sa version P100D réalisant le même exercice en 3,1 secondes. résultat, le 0-100 km/h serait donc tartiné en moins de 3 secondes, grâce à une puissance qui, selon les rumeurs, serait équivalente à 1.000 chevaux.


Quant à l’autonomie, nous ignorons où se situe Faraday Future, qui devra faire fort face au 542 km de la Model X, et encore moins au niveau du tarif, qui on l’espère ne s’alignera pas aux 151.700 euros de la P100D.

Les réponses devraient nous parvenir très rapidement pour nous dire si Faraday Future aura les clés pour véritablement défier Tesla et faire face à la vague électrique prise par Volkswagen ou Mercedes-Benz.