Ferrari 290 MM 1956 : la 4è plus chère voiture du monde aux enchères ?

Voir le site Automoto

Ferrari 290 MM 1956
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-22T09:27:52.318Z, mis à jour 2015-10-22T09:50:40.702Z

Vendue par RM Sotheby’s le 10 décembre prochain à New York, cette 290 MM pourrait rentrer dans le Top 4 des enchères pour une automobile.

Elle fait partie des modèles qui ont créé la légende Ferrari. Cette 290 MM dessinée par Scaglietti n’a pas remporté de nombreuses courses, avec pour seul trophée les 1.000 km de Buenos Aires 1957.

La 250 GT SWB Competizione Berlinetta 1960, une autre Ferrari vendue à plusieurs millions d'euros


Palmarès timide mais pedigree exceptionnel

Mais pour avoir été aux mains du pilote argentin Juan Manuel Fangio, quintuple champion du monde de F1, elle pourrait atteindre une somme folle lors de la vente aux enchères « Driven by Disruption" organisées par RM Auctions-Sotheby’s le 10 décembre prochain.

Sous le numéro 600, cette Ferrari fait partie d’un lot de 4 exemplaires construits sous le nom de code « 0626 », avec un moteur V12 3,5 litres proposant 320 chevaux à 7.200 tr/min et qui pouvait atteindre 280 km/h en pointe. La voiture de course de Maranello a participé également à la célèbre course des Mille Miglia en 1956, ainsi qu’aux 1.000 km du Nürburgring la même année avec Phil Hill (qui deviendra champion F1 1961), au GP de France à Rouen, ou au GP de Belgique à Spa-Francorchamps en 1957.

"C’est une des plus désirables et importantes voitures qui sera mise sur le marché" assure le spécialiste automobile de RM Sotheby’s. En effet, son prix de vente pourrait dépasser les 25 millions d’euros, soit la quatrième plus chère automobile du monde derrière les Mercedes W196 à 26,15 millions et Ferrari 250 GTO à 33,6 millions d’euros, vendues par Bonhams en 2013 et 2014, ainsi que la Bugatti Type 57SC Atlantic vendue en 2010 par Gooding & Company entre 27 et 35 millions d’euros.