Dans l'actualité récente

Nouvelle Ferrari F12 "tdf" 2016 : édition limitée de 780 ch

Voir le site Automoto

Ferrari F12tdf 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-13T10:43:35.570Z, mis à jour 2015-10-13T15:46:49.298Z

Après 3 ans de carrière, la F12 lâche la cavalerie dans une édition limitée Tour de France surnommée F12tdf de 799 exemplaires, avec un moteur V12 augmenté de 50 ch, ainsi qu’un poids réduit de 110 kg.

Plus de puissance, poids à la baisse, la F12berlinetta se convertit dans une configuration extrême.

L'essai vidéo Automoto de la Ferrari F12berlinetta Tour de France avec la 250 GT

L’efficacité

Tout le monde attendait une évolution de la F12berlinetta, lancée depuis déjà 3 ans. La firme de Maranello a répondu aux attentes avec une nouvelle édition spéciale Tour de France, après un modèle unique dévoilé en 2014, qui rendait hommage à la 250 GT de 1956 (voir vidéo ci-dessus).

Plus agressive, la F12tdf perce son capot et ses ailes d’ouïes, change son look avec un spoiler avant à petites ailettes, les jupes latérales gonflent, la vitre arrière se rétrécit, le spoiler arrière étant plus haut, tandis que le diffuseur est totalement repensé façon 458 Speciale/430 Scuderia avec une partie centrale et les deux paires d’échappements conservées sur les côtés. 

Comme sur les édition Tour de France, une bande noire sous le montant A est appliquée, ainsi qu’entre les feux arrière. Reposant sur des roues de 20 pouces, cette F12 bestiale n’est pas qu’esthétique, car l’appui aérodynamique serait largement augmenté, de 30% selon le constructeur. Les freins ont été récupérés sur la laFerrari, assurant un 100 à 0 km/h en seulement 30,5 mètres, quand la F12 demandait plus de 35 mètres.

Voir les photos de la Ferrari F12tdf

Ferrari F12tdf 2016

La performance

Sous le capot avant, le moteur V12 aurait reçu des améliorations avec l’aide de l’unité compétition Ferrari, associé à une boîte double embrayage à rapports raccourcis. Le 6,3 litres atmosphérique voit sa puissance bondir à 780 chevaux à 8.500 tr/min (contre 740 ch à 8.250 tr/min) et son couple maximal à 705 Nm à 6.750 tr/min (vs 690 Nm à 6.000 tr/min).

En plus d’une cavalerie gonflée, la F12tdf pèse 110 kg de moins que la berlinetta. En s’allégeant de 1.525 à 1.415 kg (à vide), cette édition limitée abaisse le 0-100 km/h à 2,9 secondes (vs 3,1 s), pour une vitesse de pointe inchangée de 340 km/h. Le temps à Fiorano, le circuit fétiche de Ferrari, serait de 1’21, soit 2 secondes plus rapide que la F12, grâce à des roues arrière directrices compensant la « tendance naturelle au sous virement ». La consommation serait en hausse, à 15,4 l/100 km (+0,4) pour des émissions de CO2 théoriques de 360 g/km (+10).

Produite donc à 799 exemplaires seulement, la Ferrari F12tdf devrait voir son prix largement supérieur à 300.000 euros, face aux 272.695 euros de la F12berlinetta.

Découvrez en vidéo comment est fabriquée la Ferrari F12 :