Ferrari nous fait écouter le son de sa future F1 2016

Voir le site Automoto

F1 - Monaco 2015 - FP3 - Sebastian Vettel
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-02-13T13:03:44.508Z, mis à jour 2016-02-13T13:03:46.226Z

En attendant la présentation officielle de la monoplace 2016 de Ferrari, nous avons droit à un aperçu sonore du nouveau moteur V6. Il sera plus bruyant que les précédentes versions.

Ferrari a commencé la présentation de sa prochaine monoplace en diffusant une vidéo de quelques secondes nous permettant d’écouter le bruit du nouveau bloc V6.

Plus de bruit pour plus de plaisir

Alléluia, les monoplaces feront plus de bruit en 2016 ! Depuis que le bloc V6 a été imposé par la réglementation, les fans de F1 se plaignent du bruit que font les voitures. Mais la sortie d’échappement supplémentaire qui sera introduite en 2016 devrait faire plaisir à nos oreilles. En tout cas, Ferrari a bel et bien choisi notre ouïe pour présenter son nouveau moteur, via une vidéo publiée directement sur les réseaux sociaux.

Make some noise...the first new car fire-up. #ReadySetRed #Redseason #ScuderiaFerrari #Ferrari #F1 #PrancingHorse

Une photo publiée par Scuderia Ferrari (@scuderiaferrari) le

Difficile de se faire une vraie idée

La Scuderia a donc opté pour un teasing très original concernant sa prochaine unité de puissance. Bien évidemment, il est difficile de juger de ses performances avec une simple piste sonore de quelques secondes, d’autant que le bloc ne doit pas s’exprimer à plein régime. Quoiqu’il en soit, cela préfigure une présentation imminente de la future monoplace que piloteront Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen. Pour rappel, le coup d’envoi de la saison sera donné avec les essais à Barcelone, du 22 au 25 février prochains.

Une évolution attendue

Ferrari a envie de concurrencer Mercedes, qui domine la discipline depuis deux saisons et le passage au V6. Son moteur est attendu au tournant, d’autant que l’écurie ne pourra pas se satisfaire de jouer éternellement les seconds couteaux, ramassant les miettes des Flèches d’Argent. Toutefois, la marque allemande a récemment annoncé que le groupe propulseur de la prochaine voiture atteindrait les 900 chevaux. Lors d’une conférence de presse, Andy Cowel, responsable moteur chez Mercedes AMG F1, a expliqué, « La puissance de notre moteur va encore augmenter dans le futur. En réalité, nous ne savons pas où se trouve la limite. A Brixworth, jamais je n’entends que nous avons atteint le maximum de nos capacités, il y a toujours de la marge même si elle se réduit. » La guerre est lancée.