La Ferrari FXX peut enfin rouler en ville !

Voir le site Automoto

Photo 9 : Ferrari FXX Edo Competition : la route est ouverte
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-11-25T09:03:00.000Z, mis à jour 2008-11-25T09:03:00.000Z

La magnifique Ferrari FXX va maintenant pouvoir défiler dans les rues. Le préparateur allemand Edo Competition à modifié la bête pour que celle-ci soit homologuée sur route.

L'art du Street Legal

Prendre le volant d’une Ferrai FXX sur route ouverte, c’est un rêve que leurs propriétaires pensaient jusque là inaccessible. En effet, depuis sa création en 2005, la supercar italienne ne pouvait être conduite que sur circuit, et encore en présence d’ingénieurs de la Scuderia chargés de récupérer les données techniques de chaque véhicule, afin de les utiliser pour le développement de futurs modèles ! Une contrainte de taille qui peut donc, aujourd’hui, être contournée grâce à une simple préparation. Réalisée par la société Edo Competition, cette dernière consiste à rendre l’auto « Street Legal ». Pour ce faire, il a fallu remplacer le pare-brise, modifier les phares, ajouter un frein à main ou encore changer la ligne d’échappement pour respecter la réglementation en vigueur. Mais ce n’est pas tout, la Ferrari FXX étant particulièrement basse, pour des raisons aérodynamiques évidentes, les ingénieurs allemands ont eu besoin de rehausser sa garde au sol grâce un système de suspensions réglables permettant notamment de lever le nez de l’auto. Enfin, les pneus slicks réservés à la piste ont été remplacés par des pneus routes plus traditionnels.

880 ch sous le capot !

Homologuer une voiture de course pour la route ne veut pas forcément dire diminuer ses performances. La preuve, malgré l’utilisation d’un catalyseur plus restrictif et les modifications apportées à l’échappement, Edo Competition est parvenu à tirer 80 ch supplémentaires du V12 6.3 de la FXX. Grâce à un habile réglage de la cartographie moteur, ce dernier développe désormais 880 ch ! Une puissance monumentale qui, rapportée aux 155 kg de l’auto, permettent de passer de 0 à 100 km/h en moins de 3 s, avant d’atteindre la vitesse folle de 350 km/h. Impossible à exploiter sur route ouverte, bien sûr, mais l’on comprendra que leurs propriétaires soient heureux de pouvoir enfin se promener au volant de leur incroyable supercar.