Ferrari J50 : un spider très exclusif à 10 exemplaires

Voir le site Automoto

Ferrari J50 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-12-13T13:32:57.295Z, mis à jour 2016-12-13T13:42:59.771Z

Célébrant les 50 ans de présence au Japon à Tokyo, cette J50 est une nouvelle série ultra-limitée de 10 exemplaires, basés sur la 488 Spider, au V8 de 690 chevaux.

C’est avec une grande surprise que Ferrari nous dévoile un nouveau modèle ce mardi 13 décembre 2016 : une série ultra-limitée prénommée J50.


Big in Japan

Que se cache-t-il derrière cette étrange J50 ? La firme au cheval cabré nous précise exposer une célébration de son cinquantenaire de présence au Japon, d’où le nom, au travers d’une exécution très spéciale de son cabriolet 488 Spider, qui a été dévoilée “en vrai” au Centre d’Art National de Tokyo.


#J50

Une photo publiée par ZOOE (@completespeedsuzuki) le

Reprenant le V8 3,9 litres en position centrale arrière, la J50 s’est fait un petit plaisir en y ajoutant un surplus de puissance, afin de bondir à 690 chevaux. Mais l’essentiel est dans sa sculpture extérieure, “une carrosserie targa évocatrice des quelques très appréciés modèles Ferrari des années 1970 et 1980” selon la marque, offrant une proue effilée aux fins projecteurs à diodes, entre la Sergio et… la Lamborghini Huracan.


Sur le capot, deux entrées d’air finition fibre de carbone se prolongent visuellement sur les deux arceaux de sécurité, trônant au-dessus de la lunette arrière laissant entrevoir la cathédrale mécanique, pour enfin guider le regard sur le spoiler arrière, lui aussi en carbone, ainsi que sur la double paire de feux arrière circulaires so Ferrari. Le tout fini par des jantes uniques de 20 pouces aux 5 doubles branches. L’intérieur, reprenant la planche de bord de la 488, se peaufine d’une sellerie spécifique cuir noir avec finitions rouge et Alcantara noir ou encore fibre de carbone ça-et-là.


Ferrari J50 2017

Le million ?

Ces 10 exemplaires de la Ferrari J50 sont bien entendu tous vendus, c’est une tradition du constructeur de Maranello, à un tarif que l’on estime au-delà du million d’euros pièce, tout en sachant que chaque unité est en sus personnalisé selon les goûts du clients, le chèque avec. 


Ferrari J50 2017

Il faut s’attendre à voir, dans les semaines et mois à venir, des exemplaires délaissant le consensuel rouge pour des blancs, noir, vert, bleu voire jaune.