Ferrari : Luca Di Montezemolo quitte son poste de président

Voir le site Automoto

Luca Di Montezemolo quittera Ferrari le 13 octobre prochain.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-09-10T07:41:00.000Z, mis à jour 2014-09-10T17:47:33.000Z

Le président de Ferrari, Luca Di Montezemolo, a annoncé ce mercredi 10 septembre son départ de la direction du célèbre constructeur automobile et de son écurie de Formule 1. Il quittera ses fonctions le 13 octobre prochain et sera remplacé par Sergio Marchionne, président du groupe Fiat-Chrysler.

2014 est décidément l'année des grands changements pour Ferrari et son écurie de Formule 1. Après la démission en avril dernier du directeur sportif de la Scuderia, Stefano Domenicali, c'est le grand patron de Ferrari, Luca Di Montezemolo, qui annonce son départ ce mercredi 10 septembre. Il sera remplacé le 13 octobre prochain par l'actuel président du groupe Fiat-Chrysler, Sergio Marchionne.

"Personne n'est indispensable"
La rumeur d'un départ était insistante ces dernières semaines. Elle est désormais bien réelle mais pas étonnante. De plus en plus contesté au sein du groupe Fiat-Chrysler, propriétaire de Ferrari, Luca Di Montezemolo paye notamment les mauvais résultats de la Scuderia en Formule 1.

"Personne n'est indispensable. Les résultats économiques de Montezemolo sont très bons mais dans le cas de Ferrari, un dirigeant doit aussi être évalué sur les résultats sportifs", a assené Sergio Marchionne à l'issue du Grand-Prix d'Italie. "Cela fait six ans que nous ne gagnons plus. Nous avons les meilleurs pilotes du monde et nous ne pouvons pas nous permettre de partir de la 4e ou de la 6e ligne".

Des divergences stratégiques
Mais au-delà de résultats sportifs plus que décevants, l'origine de la rupture entre Luca Di Montezemolo et Sergio Marchionne viendrait surtout des divergences stratégiques sur l'autonomie de gestion de Ferrari au sein du futur groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Pour rappel, ce dernier doit être côté en bourse à partir du 13 octobre prochain.

"Ferrari jouera un rôle important au sein du groupe Fiat-Chrysler lors de sa prochaine introduction en bourse à Wall Street (...) C'est la fin d'une ère et j'ai donc décidé de quitter la présidence de Ferrari après presque 23 merveilleuses et inoubliables en plus de celles passées aux côtés d'Enzo Ferrari dans les années 1970", a déclaré Luca Di Montezemolo ce mercredi matin dans un communiqué sur le site internet de Ferrari. Avant d'ajouter : "Je souhaite aux actionnaires, en particulier à Piero Ferrari (qui détient 10% du capital du constructeur) qui a toujours été à mes côtés, et à tout le monde au sein de l'entreprise les nombreuses années de succès à venir que Ferrari mérite".

Agé de 67 ans, Luca Di Montezemolo était aux commandes de Ferrari depuis 23 ans. Samedi 6 septembre, en marge du Grand-Prix d'Italie à Monza, il avait pourtant assuré vouloir passer encore trois années supplémentaires aux commandes de la célèbre marque au cheval cabré.