Ferrari pourrait quitter la F1

Voir le site Automoto

photo Ferrari
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-05-12T16:59:00.000Z, mis à jour 2009-05-12T16:59:00.000Z

Après Toyota, après Red Bull, Ferrari menace à son tour de quitter la Formule 1 si la FIA, ne revoit pas au plus vite sa copie et le futur règlement.

L'écurie Ferrari menace donc ce mardi de ne pas participer au Championnat du monde 2010 si le règlement imposé sans dialogue préalable avec les acteurs par la FIA (Fédération internationale de l'Automobile) reste en l'état et ne change pas : « Si les règlements décidés pour 2010 ne changent pas, Ferrari retirera ses monoplaces du prochain Championnat du Monde » C'est l'information fournie ce mardi après-midi par un communiqué publié par la Scuderia.

Il y a quelques jours à la fin du mois d'avril, Max Mosley, le Président de la FIA avait fait connaître le nouveau et futur règlement. Lequel avait immédiatement provoqué un énorme tollé au sein de la majorité des équipes. Règlement destiné à attirer de nouvelles écuries pour tenter de gonfler le plateau actuel qui ne compte que vingt monoplaces contre plus d'une trentaine il y a quelques années et même quarante dans les années 90.

Règlement sensé laisser plus de liberté technologique (ailerons avant et arrière ajustables, régimes moteurs non limités aux équipes). Lesquelles seraient alors régies par un budget plafonné à 45 millions d'euros par an.
Les autres Teams qui ne respecteraient pas ces toutes nouvelles dispositions pouvant toutefois continuer de dépenser plus et ce sans compter. Mais ce à la condition de se conformer à des règlements bien plus restrictifs.

D'où le courroux des géants qui se servent essentiellement de la compétition comme banc d'essai avant d'appliquer certaines techniques testées en GP sur leurs modèles sportifs disponibles eux sur le marché. C'est notamment le cas de Ferrari qui au fil des ans a produit toute une série berlines sportives empruntant la technologie éprouvée et testée en F1. C'est la raison pour laquelle les dirigeants de la firme mainte fois Championne du Monde de F1 mais également primée dans toutes les disciplines depuis plus de cinquante ans voient d'un mauvais œil ce règlement pointer à l'horizon.

D'où la réunion d'urgence de ce mardi à Maranello et la menace brandie par les hommes qui dirigent Ferrari à l'issue d'une réunion à Maranello avec à leur tête le tout puissant Président Luca Cordero di Montezemolo.

La FIA a indiqué récemment que la clôture des engagements et des inscriptions au Championnat du Monde de F1 EDITION 2010 était fixé au 29 mai prochain.
Gilles Gaignault
AutoNewsInfo