Le "Ferret Scout" façon BJ Baldwin, machine de guerre décomplexée

Voir le site Automoto

'Ferret Scout' BJ Baldwin (Toyo Tires)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-30T12:38:05.197Z, mis à jour 2016-07-31T08:26:44.592Z

Véritable icône du tout-terrain, BJ Baldwin s'est illustré à bord d'une version totalement repensée du blindé militaire britannique pour le compte d'une vidéo publiée par le firme de pneus Toyo Tires.

Si le nom de Ken Block est plus connu sur le globe, celui de BJ Baldwin commence à prendre plus d'ampleur. Ce roi du tout-terrain a vu sa cote de popularité grimper depuis trois ans et la dernière vidéo publiée par la célèbre firme de pneus Toyo Tires va peut-être le rendre encore plus célèbre sur la Toile.

No limit : BJ Baldwin, fou du volant


Une dinguerie !

Fou du volant, cet Américain qui n'a aucune limite s'est cette fois-ci attaquer au Daimler Ferret (ou Ferret Scout, si vous préférez). Bien évidemment, l'engin proposé ici est encore plus hallucinant que son prédécesseur, blindé militaire britannique produit entre 1952 et 1971. Les pneus Toyo Tires, désormais de 39 pouces, sont immenses et la mitrailleuse sur le toit a été remplacée par un système de lance-grappin et de treuil, histoire d'aider le monstre à grimper sur les pentes les plus ardues.

Au niveau du moteur, exit le six cylindres Rolls-Royce de base pour faire la part belle à un bon vieux V8 estampillé Chevrolet. Une paire d'essieux a également été intégrée au centre, ces derniers pouvant être gérer grâce à des vérins hydrauliques et permettant l'emploi des deux pneus situés sur les côtés de cette machine de guerre décomplexée (à voir en vidéo dans le tweet ci-dessous)


BJ Baldwin, un monstre tout-terrain

Véritable icône du tout-terrain où il a notamment remporté à deux reprises la Baja 1.000, une célèbre course de rallye-raid de 1.700 km se déroulant dans le désert mexicain, BJ Baldwin s'est surtout fait connaître en 2013 avec sa première vidéo « Recoil ». Au programme : des figures qui dépassent l'imagination au volant d'un monstrueux pick-up de plus de 800 chevaux, le tout ponctué d'un saut gigantesque qui restera dans les mémoires des amoureux de sensations fortes.

Aujourd'hui, ce premier épisode compte plus de 12 millions de vues sur la Toile et a été suivi par deux autres opus, eux aussi très spectaculaires. Quelque chose nous dit que cette folle aventure n'est pas encore terminée, tant BJ Baldwin est un allumé de vitesse, capable de réaliser des prouesses que ne renierait pas un certain Ken Block.

Grand Format : Bienvenue chez Ken Block !