Festival de Goodwood 2015 : une McLaren P1 MSO hommage à Alain Prost

Voir le site Automoto

McLaren P1 Alain Prost Festival Goodwood 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-06-25T08:58:19.542Z, mis à jour 2015-06-26T15:06:16.475Z

La marque britannique McLaren rend hommage à l’un de ses meilleurs pilotes de F1, en lui baptisant un exemplaire P1 « inspired by » Alain Prost, à la livrée bleu-blanc-rouge.

Malgré une production limitée à 375 exemplaires, les clients de la McLaren P1 passent majoritairement par le département de personnalisation maison MSO, afin d’être surs de ne pas croiser un jour un véhicule identique.


McLaren casque

Dernier exemple, la marque de Woking a présenté une nouvelle livrée unique, célébrant l’un des meilleurs pilotes de l’histoire de son écurie de Formule 1. Ainsi est née la P1 inspired by Alain Prost.

Si les boucliers, bas de caisses, diffuseurs, rétroviseurs et flancs inférieurs restent couleur fibre de carbone, le reste est dans le thème bleu-blanc-rouge. Enfin surtout blanc, ponctué de petits rectangles bleu ça-et-là et de fines bandes rouges. McLaren précise que le thème est celui du casque porté par le quadruple champion du monde (1985, 1986, 1989 et 1992).

>> Voir les photos de la McLaren P1 Alain Prost

McLaren P1 MSO Alain Prost 2015

Un monstre routier

Le moteur de l’hypercar McLaren reste inchangé, soit le V8 3,8 litres à double turbo de 737 chevaux renforcé par un moteur électrique de 179 chevaux alimenté par l’énergie cinétique (ou sur prise, mais c’est très long), soit 916 chevaux au total à 7.300 tr/min et un couple de 900 Nm à 4.000 tr/min.

Pour rappel, la P1 peut envoyer le 0-100 km/h en 2,8 secondes grâce à son poids limité à 1.395 kg (monocoque fibre de carbone), le 0-300 km/h en 16,5 secondes, pour une vitesse maximale dépassant les 350 km/h. Le freinage est confié à des disques en carbone-céramique, ainsi qu’un aileron arrière servant aérofrein quand il ne remplit pas sa fonction aérodynamique DRS (comme en F1).

Toutes vendues, les McLaren P1 se négociaient autour du million d’euros l’unité. Et elle n'est pas la plus extrême, car la P1 GTR - ci-dessous - destinée à la piste annonce 1.000 chevaux !