Avec la FF 91, Faraday Future va tenter de faire de l’ombre à Tesla à Pikes Peak 2017

Voir le site Automoto

Faraday Future FF 91
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-02-24T15:57:54.748Z, mis à jour 2017-02-24T15:58:10.753Z

Faraday Future a décidé d’aligner la FF 91 sur la prestigieuse course Pikes Peak. Le but ? Se frotter indirectement à Tesla Motors, qui y alignera la Model S P100D.

Faraday Future va pouvoir se jauger. La marque américaine, qui a présenté au dernier salon CES de Las Vegas la FF 91, un SUV électrique de 1.050 chevaux et capable de dépasser les 600km, a décidé d’aligner son modèle phare lors de la prochaine course vers les nuages, le 25 juin prochain.


Et alors même que la firme de Gardena n’a même pas encore entamé la production de son bolide, elle va déjà l’aligner dans une course sprint aussi prestigieuse qu’exigeante.

En course dans la même classe

Pourquoi ? Tout simplement pour donner un véritable aperçu des capacités de la FF 91, annoncée comme le véhicule capable de jouer des coudes avec la référence du segment, Tesla


Et comme le SUV n’a pas encore déferlé sur le marché, il entrera en compétition dans la catégorie « exhibition class », division réservée aux démonstrations chargées d’exposer les progrès technologiques du monde automobile.

 Cela tombe bien, puisque dans cette même catégorie, elle pourra comparer ses chronos avec une… Tesla, la Model S P100D très précisément.


Caractéristiques similaires sur le papier… Et en réalité ?

Sur le papier, les deux rivaux jouent dans la même cour. Lors de sa présentation au CES, la première s’est vantée d’abattre le 0 à 100km/h en près de 2,5 secondes. Pour la seconde, Elon Musk a récemment divulguée les caractéristiques de son bijou : le 0 à 100km/h pourrait être abattu en… 2,6 secondes. Le duel à distance s’annonce serré !