Fiat Chrysler rappelle 1,4 million de véhicules pour risque de piratage

fiat-chrysler-rappelle-1-4-million-de-vehicules-risque-de-piratage-4365879
Après l'expérience de piratage à distance d'un Jeep Cherokee, Fiat Chrysler a décidé de rappeler plus d'un million de ses véhicules sur le territoire américain pour renforcer la sécurité.

Ce n'est plus un secret: aujourd'hui, les voitures sont de plus en plus connectées à Internet et permettent à ses passagers un panel d'options fort appréciable une fois au volant. Mais en contre-partie, la sécurité de tels engins est encore plus vulnérable, du fait de l'évolution des techniques de piratage. Le groupe Fiat Chrysler Automobiles semble l'avoir bien compris et a annoncé ce vendredi 24 juillet le rappel de1,4 million de véhicules aux Etats-Unis, après


Plusieurs modèles récents concernés

A l'heure d'aujourd'hui, Fiat Chrysler affirme n'avoir eu connaissance d'aucun blessé ou d'une quelconque réclamation concernant un piratage, à l'exception de l'exemple démontré par les deux chercheurs. Parmi les véhicules concernés par ce rappel, on retrouve le Jeep Grand Cherokee et le Cherokee (2014-2015 etdont l'Essai est à voir en vidéo ci-dessous), les camionnettes à plateau RAM 1500 (2013-2015), les Dodge Viper (2013-2015), Durango (2014-2015), Challenger (2015) et les berlines Chrysler 200 et 300 (2015).

Quid de la Google Car ?

Au mois d'août prochain, Chris Valasek et Charlie Miller diffuseront les détails de leur expérience à la conférence «Black Hat» qui se déroulera à Las Vegas (Etats-Unis) au début du mois d'août. Leur but? Sensibilser les constructeurs automobiles sur la sécurité des voitures hautement équipées en nouvelles technologies. Mais penseront-ils à la problématique des voitures autonomes type Google Car, pouvant se conduire seule ? Réponse dans quelques semaines.

News associées